VIDEO

jeudi 30 mai 2024

Baaba Maal - Taara (audio)

Baaba Maal - Bouyel (Le navire légendaire)

Baaba Maal & Mansour Seck - Andy Kershaw Session 3rd November 1988

Baaba Maal & Mansour Seck - Bristol Colston Hall encore - January 2016

Baaba Maal & Mansour Seck: Lam Tooro

Baaba Maal & Mansour Seck: Maacina Tooro

Tabakaly

Allah Wata Ko Hana

Ndiaye Binta Ndiaye

Almany Bocoum

BAABA MAAL & MANSOUR SECK - Yela (Jaalo Waali) / 1988

Coopération Burkina Faso-République du Sénégal : fin de séjour du Présid...

KEPPAR GUI DU JEUDI 30 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Revue de presse Ahmed A√Įdara du jeudi 30 Mai 2024

mercredi 29 mai 2024

S√©n√©gal vs Guin√©e Bissau (3-0)• Full Highlights| Ufoa A u20~ Lioncelle c...

Teen Patti - Film complet en Français - Thriller - HD

KEPPAR GUI DU MERCREDI 29 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Revue de Presse (wolof) de Zik Fm du mercredi 29 mai 2024 avec Mantoulay...

Conseil des ministres du 29 mai 2024 Le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE a pr√©sid√©, ce mercredi 29 mai 2024, la r√©union hebdomadaire du Conseil des ministres, au Palais de la R√©publique. A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat est revenu sur le lancement des Assises de la Justice et sur la Journ√©e du Dialogue national qu’il a pr√©sid√©s. Le Chef de l’Etat a invit√© le Gouvernement √† consid√©rer le dialogue comme m√©thode de travail pr√©ventive et efficace pour asseoir la paix, la stabilit√© sociale et l’appropriation par les populations des politiques publiques, gage de la relance √©conomique. Il a r√©it√©r√©, √† cet √©gard, son engagement √† Ňďuvrer sans rel√Ęche pour un S√©n√©gal juste et transparent, ancr√© dans ses valeurs s√©culaires et r√©concili√© avec ses institutions. Le Pr√©sident de la R√©publique a ainsi indiqu√© qu’il attache particuli√®rement du prix au respect de la souverainet√© du peuple s√©n√©galais qui passe par la promotion d’une justice de r√©f√©rence, exemplaire et irr√©prochable, exclusivement rendue au nom du Peuple. D√®s lors, il a demand√© au Gouvernement, notamment au Ministre de la Justice, de veiller avec le Facilitateur qu’il a d√©sign√©, les Pr√©sidents des commissions et sous-commissions, au bon d√©roulement des Assises de la Justice dont les conclusions et recommandations feront l’objet d’un examen bienveillant et pragmatique, ainsi que d’un suivi appropri√© par le pouvoir ex√©cutif. Evoquant la c√©l√©bration de la Journ√©e mondiale de l’environnement pr√©vue le 05 juin 2024, le Chef de l’Etat a invit√© le Gouvernement √† vulgariser la nouvelle politique du S√©n√©gal en mati√®re d’environnement, de d√©veloppement durable et de transition √©cologique d√©coulant du PROJET. Le Pr√©sident de la R√©publique a demand√© au Ministre de l’Environnement et de la Transition √©cologique de veiller, en relation avec les Forces de D√©fense et de S√©curit√© et les services comp√©tents de l’Etat, √† la pr√©servation et √† la gestion optimale des ressources naturelles foresti√®res et de la biodiversit√©. Sur cette lanc√©e, le Chef de l’Etat a invit√© le Ministre en charge de l’Environnement √† accorder une attention particuli√®re √† la gestion du Parc national du Niokolo-Koba. La m√™me priorit√©, a-t-il fait savoir, doit √™tre accord√©e √† la modernisation de l’organisation et du fonctionnement de la Direction des Eaux et For√™ts, Chasses et Conservation des Sols et de la Direction des Parcs nationaux. Le Pr√©sident de la R√©publique a demand√©, en outre, au Ministre en charge de l’Environnement, de travailler avec les Ministres en charge de l’Urbanisme, des Collectivit√©s territoriales et de l’Assainissement, √† l’am√©lioration de l’am√©nagement paysager des communes et axes routiers, du syst√®me de gestion des d√©chets solides urbains, ainsi que des r√©seaux d’assainissement. Il a invit√©, dans ce sens, le Gouvernement √† lancer une campagne d’information et de sensibilisation des populations sur l’√©ducation environnementale et la pr√©servation de leur cadre de vie. A ce sujet, le Chef de l’Etat a engag√© le Premier Ministre √† initier un programme national de promotion de la citoyennet√© avec des composantes op√©rationnelles et institutionnelles rationalis√©es, soutenues par la mobilisation effective de ressources budg√©taires cons√©quentes. Dans le m√™me √©lan, il a indiqu√© la n√©cessit√© pour chaque minist√®re, d’initier, sous la supervision du Premier Ministre, des actions majeures pour asseoir la mobilisation citoyenne des populations notamment des jeunes. Le Pr√©sident de la R√©publique a inform√© le Conseil qu’il participera, le samedi 1er juin 2024, avec l’ensemble du Gouvernement, √† une journ√©e nationale d’investissement humain dans le domaine de l’assainissement, en vue d’accentuer l’implication des populations locales, des communes, des Forces arm√©es et des services de l’Etat, dans l’ex√©cution des op√©rations retenues en pr√©vision de l’hivernage. Enfin, le Chef de l’Etat a pr√īn√© l’organisation r√©guli√®re d’une journ√©e nationale mensuelle de mobilisation de toutes les forces vives de la Nation ax√©e sur un th√®me sp√©cifique et pilot√©e par le Minist√®re comp√©tent. Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a fait part de la d√©licate probl√©matique du trafic de bois et de la d√©forestation dans les r√©gions Sud et de l’Est du pays. Il a relev√© que les mesures mises en Ňďuvre par le Gouvernement n’ont pas permis √† ce jour de mettre fin √† ce fl√©au, malgr√© les risques d’une catastrophe environnementale et √©cologique. Face √† cette situation, le Premier Ministre a inform√© le Conseil de l’organisation prochaine d’une rencontre interminist√©rielle sur ce dossier. Dans cette perspective, il a soulign√© l’urgence de proc√©der √† l’audit des ressources financi√®res importantes mises en place par l’Etat pour la mont√©e en puissance de la Direction des Eaux et For√™ts, Chasses et Conservation des Sols (DEFCCS), en particulier celles destin√©es √† la fourniture d’√©quipements de s√©curit√©, de v√©hicules d’intervention et de mat√©riels techniques. Il a √©galement relev√© l’importance attach√©e au suivi de l’activit√© mini√®re dans les zones concern√©es. Le Premier Ministre a, par ailleurs, rappel√© aux Ministres l’imp√©rieuse n√©cessit√© de veiller au strict respect des dispositions encadrant la circulation des correspondances administratives. Il a, en outre, demand√© au Ministre charg√© de la Fonction publique, en relation avec le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement, de mettre en place, dans les plus brefs d√©lais, une √©quipe pluridisciplinaire charg√©e, d’une part, de proc√©der √† l’√©valuation du Programme d’Appui √† la Modernisation de l’Administration (PAMA) arriv√© √† terme et, d’autre part, de proposer un nouveau programme articul√© autour du PROJET et conforme aux enjeux de l’heure. Le Premier Ministre a aussi rappel√© les diligences √† mettre en Ňďuvre dans le cadre de l’ex√©cution des plans d’action d’urgence des d√©partements minist√©riels. Il a clos sa communication en r√©it√©rant l’importance √† attacher par les Ministres charg√©s des Affaires √©trang√®res et des transports a√©riens, au suivi √©troit de la mise en Ňďuvre des d√©cisions prises lors de la r√©union interminist√©rielle consacr√©e au prochain p√®lerinage √† La Mecque, en particulier concernant le transport a√©rien depuis Dakar. AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES : Le Ministre de l’Int√©gration africaine et des Affaires √©trang√®res a fait le point sur la situation internationale ; Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a rendu compte de l’√©tat de pr√©paration de la Journ√©e nationale de nettoiement et les actions de pr√©vention des inondations. AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES Le Pr√©sident de la R√©publique a pris les d√©cisions suivantes : Le Contr√īleur g√©n√©ral Mame Seydou NDOUR, pr√©c√©demment Directeur de la Police de l’air et des fronti√®res est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Police nationale, en remplacement de l’Inspecteur g√©n√©ral de Police Seydou Bocar YAGUE, appel√© √† d’autres fonctions ; Monsieur Aliou CISS, Inspecteur de l’Administration p√©nitentiaire, pr√©c√©demment Directeur g√©n√©ral adjoint de l’Administration p√©nitentiaire est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Administration p√©nitentiaire en remplacement du Colonel Abdoulaye DIAGNE, appel√© √† d’autres fonctions ; Monsieur Khalifa Ababacar SARR, Ing√©nieur en g√©omatique et Sp√©cialiste en gestion des d√©chets solides et assimil√©s, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© nationale de Gestion des D√©chets (SONAGED), en remplacement de Monsieur Abou BA, appel√© √† d’autres fonctions. Date de publication 2024-05-29

Ché Ernest Dieng ex détenu politique: je suis accusé de financer les...

jeudi 23 mai 2024

Quel Ressemblance ūüėā Regarder Le Sosie du Pr√©sident Bassirou Diomaye Faye...

Académie-française

Demander √† ce que Le 6 avril 2017 Emplois fautifs Le tour demander √† ce que est assez r√©cent. Au d√©but du vingti√®me si√®cle, il ne figurait dans aucun dictionnaire. Quand il appara√ģt, √† son sujet grammatici certant, « les grammairiens d√©battent ». Certains le consid√®rent comme fautif. Quelques-uns, moins s√©v√®res, constatent bien que la locution conjonctive √† ce que r√©sulte d’un √©trange m√©lange entre la construction o√Ļ l’objet est une subordonn√©e compl√©tive (demander que l’on se taise) et celle o√Ļ l’objet est un infinitif pr√©positionnel (demander √† sortir), mais n’en bl√Ęment pas pour autant l’usage. D’autres enfin proscrivent ce tour en signalant qu’il est inutilement lourd. Nous partageons ce point de vue et nous rappellerons donc que demander √† ce que n’ajoute rien au sens de demander que et que, en mati√®re de langue, le plus souvent, entre deux mots ou locutions, il faut choisir les moindres. on dit: Je demande qu’on m’apporte le journal Le professeur demande que les √©l√®ves soient √† l’heure on ne dit pas: Je demande √† ce qu’on m’apporte le journal Le professeur demande √† ce que les √©l√®ves soient √† l’heure

Quand Cheikh Anta Diop critiquait Senghor et Césaire 1

Aimé Césaire : Discours sur le colonialisme :

MELENCHON POURSUIVI POUR APOLOGIE DE LGBT AU SENEGAL / Humiliation, pol...

KEPPAR GUI DU JEUDI 23 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

VISITE RTS DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION | Le conditions de travail et...

AUDIENCE PR | Le clergé reçu au palais de la République

Revue De Presse Du Jeudi 23 Mai 2024

En 1960, entrevue avec Aimé Césaire, écrivain et député martiniquais

LA TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE AVEC DOUTA SECK 1

mercredi 22 mai 2024

Conseil des ministres du 22 mai 2024 Le Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE a pr√©sid√©, ce mercredi 22 mai 2024, la r√©union hebdomadaire du Conseil des ministres, au Palais de la R√©publique. A l’entame de sa communication, le Pr√©sident de la R√©publique a fait part de l’importance particuli√®re qu’il accorde au d√©veloppement du secteur de l’√©levage et des productions animales dans notre qu√™te de souverainet√© alimentaire. Le Chef de l’Etat a f√©licit√© les √©leveurs, les op√©rateurs priv√©s du secteur et les services de l’Etat pour leurs actions r√©solues et engag√©es dans l’autonomisation du S√©n√©gal en moutons, le d√©veloppement du cheptel, la sant√© animale et la valorisation des produits d’√©levage et d√©riv√©s sur les march√©s nationaux et internationaux. Le Pr√©sident de la R√©publique a demand√© au Premier Ministre et au Ministre en charge de l’Elevage de parachever l’actualisation du Programme national de production fourrag√®re en corr√©lation avec une bonne ma√ģtrise des prix de l’aliment de b√©tail et une strat√©gie avanc√©e de lutte contre les feux de brousse. Dans le m√™me sillage, le Chef de l’Etat a demand√© au Gouvernement d’engager, sans d√©lai, la mise en Ňďuvre d’un plan d’am√©nagement consensuel des parcours du b√©tail et espaces de p√Ęturage notamment dans la zone sylvopastorale. En outre, le Pr√©sident de la R√©publique a soulign√© la n√©cessit√© d’un recensement national r√©gulier et d’une identification nationale pr√©cise du cheptel afin de mieux orienter les ressources et les interventions de l’Etat dans le secteur. Par ailleurs, le Chef de l’Etat a demand√© au Ministre des Forces arm√©es et au Ministre de l’Int√©rieur et de la S√©curit√© publique d’intensifier les actions pr√©ventives conjointes de lutte contre le vol de b√©tail. Il a √©galement fait valoir l’urgence d’un recensement g√©n√©ral des infrastructures d’√©levage et √©quipements pastoraux r√©alis√©s par l’Etat et appel√© √† une r√©flexion strat√©gique sur leur mode d’exploitation et d’entretien au profit des acteurs du secteur. Le Pr√©sident de la R√©publique a invit√© le Ministre en charge de l’Elevage en liaison avec le Ministre de l’Industrie et du Commerce √† soutenir le d√©veloppement des fili√®res avicole, viande et lait de notre pays et favoriser la consommation des productions animales nationales. Dans cet esprit, il a sollicit√© la r√©vision du cadre d’intervention du Fonds de Stabulation (FONSTAB) dont les dotations financi√®res et les crit√®res d’attribution doivent √™tre √©valu√©s et r√©orient√©s. Le Chef de l’Etat a aussi demand√© au Gouvernement de veiller au renforcement des ressources humaines sp√©cialis√©es du secteur de l’√©levage et de poursuivre, sans rel√Ęche, les campagnes nationales de vaccination du cheptel, les actions de promotion de la sant√© animale et la recherche en mati√®re d’am√©lioration des races bovines. Evoquant l’autonomisation et la promotion √©conomiques des femmes, le Pr√©sident de la R√©publique a rappel√© que le PROJET d’un S√©n√©gal souverain, juste et prosp√®re accorde une importance primordiale aux femmes et √† leur r√īle d√©terminant dans la consolidation de la famille, du d√©veloppement √©conomique et du renforcement des solidarit√©s dans notre soci√©t√©. Il a saisi l’occasion de ce Conseil, pour magnifier la contribution significative des femmes pour un S√©n√©gal prosp√®re dans la justice sociale. Sur cette lanc√©e, le Chef de l’Etat a demand√© au Gouvernement de proc√©der √† un audit des m√©canismes et instruments de promotion √©conomique et sociale des femmes et l’actualisation des plans, strat√©gies et actions destin√©s au renforcement de leur autonomie. Dans cette dynamique, le Pr√©sident de la R√©publique a invit√© le Gouvernement √† pr√©parer, en accord avec l’ensemble des organisations f√©minines du S√©n√©gal, un projet de loi d’orientation sur l’autonomisation √©conomique durable des femmes. Enfin, au titre de son agenda diplomatique, le Chef de l’Etat est revenu sur les visites d’amiti√© et de travail qu’il a effectu√©es au Nig√©ria et au Ghana respectivement les 16 et 17 mai 2024. Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre est revenu sur les priorit√©s gouvernementales. √Ä cet √©gard, il a donn√© aux ministres concern√©s des orientations en vue de la r√©duction du train de vie de l’Etat, avec notamment les d√©marches √† entreprendre pour la r√©cup√©ration de son patrimoine foncier et b√Ęti c√©d√© √† des priv√©s dans des conditions irr√©guli√®res, alors que des services administratifs font recours √† la location. Il a √©galement indiqu√© la n√©cessit√© d’accorder une attention urgente aux programmes de construction de logements sociaux recentr√©s sur les nouvelles orientations du Gouvernement et de consacrer un traitement particulier aux pr√™ts DMC. Le Premier Ministre a, en outre, √©voqu√© les diligences relatives au r√©examen de certaines conventions notamment dans les secteurs miniers, p√©troliers et halieutiques ainsi que la revue des finances publiques sur la p√©riode allant du 1er janvier 2019 au 31 mars 2024. Il a rendu compte au Conseil des premiers r√©sultats des concertations en cours avec les parties prenantes, sur la r√©duction du co√Ľt de la vie pour les produits de premi√®re n√©cessit√© et les services de connexion √† l’Internet. Le Premier Ministre a fait part des conclusions des Conseils interminist√©riels consacr√©s √† la pr√©vention et √† la gestion des inondations ainsi qu’√† la pr√©paration des examens et concours au titre de l’ann√©e scolaire 2024. Il a √©galement annonc√© le programme des prochaines rencontres interminist√©rielles sur le secteur de l’hydraulique, les infrastructures maritimes et portuaires ainsi que sur la pr√©vention et la s√©curit√© routi√®re. Le Premier Ministre a demand√© aux ministres et secr√©taires d’Etat de proposer les mesures et ajustements √† envisager √† l’issue de la r√©alisation de l’√©tat des lieux des programmes et projets, du capital humain et des ressources budg√©taires trouv√©s dans leurs minist√®res respectifs √† leur prise de fonction. Enfin, le Premier Ministre a partag√© avec le Conseil les orientations qu’il compte imprimer √† la relance du Service civique national. AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES : Le Ministre de l’Energie, du P√©trole et des Mines a fait une communication sur l’√©tat d’avancement des projets p√©troliers et gaziers d’une part, et d’autre part, sur l’exploitation des phosphates de Ndendory-Ouali Diala ; Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a fait une communication sur la situation du programme Xeyu ndaw yi et sur l’√©tat de construction des Maisons de la jeunesse et de la citoyennet√© ; Le Secr√©taire d’Etat aux Coop√©ratives et √† l’Encadrement paysan a fait une communication sur la pr√©paration de la campagne de production agricole 2024. Date de publication 2024-05-22

Les Aventures de Tom Sawyer | Film Complet en Français | Aventure

KEPPAR GUI DU MERCREDI 22 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Revue de presse sur 2ATV du Mercredi 22 Mai 2024

mardi 21 mai 2024

Conseil interminist√©riel sur la pr√©vention et la gestion des inondations, en perspective de l’hivernage 2024: d√©cisions du Premier Ministre Le Premier Ministre Ousmane SONKO a pr√©sid√©, ce jeudi 16 mai 2024, √† Diamniadio, un Conseil interministériel sur la prévention et la gestion des inondations, en perspective de l’hivernage 2024. A l’issue de cette importante rencontre, Monsieur le Premier Ministre a pris vingt-deux (22) mesures relatives aux actions pr√©ventives, √† la communication et √† la sensibilisation, aux aspects financiers et √† la passation des march√©s publics, aux actions √† mener durant l'hivernage, √† la s√©curit√© civiles, sanitaire et √† la pr√©vention des maladies, aux perspectives ainsi qu'√† la coordination, au monitoring et √† l'√©valuation. A.AU TITRE DES ACTIONS PR√ČVENTIVES 1. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Assainissement, en relation avec les Minist√®res concern√©s, √† : - proc√©der au recensement exhaustif, au plus tard le 15 juin 2024, du mat√©riel ant√©rieurement acquis ; - finaliser, en relation avec le Ministre charg√© du Num√©rique, la cartographie des zones inondables avant la fin du mois de juin 2024. 2. Le Premier Ministre invite le Ministre charg√© de l’Assainissement, en relation avec le Ministre charg√© des Collectivit√©s territoriales et le Ministre charg√© des Finances, √† faire prendre d’urgence les dispositions utiles, notamment par l’ONAS, la DGPI, l’ADM et l’Ageroute, pour la finalisation des travaux en cours au niveau des zones critiques identifi√©es dans les d√©partements de Dakar, de Pikine, de Fatick et de Mback√© et dans la ville de S√©dhiou. 3. Le Premier Ministre invite le Ministre charg√© de l’Int√©rieur √† mettre √† jour le recensement exhaustif et la cat√©gorisation des moyens publics et priv√©s mobilisables sur l’ensemble du territoire national, en cas de fortes inondations susceptibles d’entra√ģner le d√©clenchement du Plan ORSEC. 4. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Assainissement, en synergie avec le Ministre de l’Int√©rieur et de la S√©curit√© publique, les Ministres charg√©s des Forces arm√©es, des Collectivit√©s territoriales et des transports √† : - veiller √† la mise en place d’un dispositif de pompage performant en pr√©-positionnant des motopompes de grande capacit√© sur les points end√©miques d√©j√† identifi√©s ; - assurer le ramassage du mat√©riel d√©ploy√© au plus tard √† la fin du mois de novembre 2024. 5. Le Premier Ministre invite le Ministre charg√© de l’Assainissement, en relation avec les Ministres charg√©s des Transports terrestres et des Collectivit√©s territoriales, √† veiller √† la finalisation, au courant du mois de juin 2024, des op√©rations pr√©-hivernage, notamment le curage de canaux, le faucardage de bassins et r√©ceptacles, l’entretien de lacs et marigots, l’entretien et la maintenance du mat√©riel et √©quipements de pompage. 6. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Assainissement √† veiller √† l’op√©rationnalisation de la Police de l’Assainissement, pour lui permettre de jouer pleinement sa mission de pr√©vention et de sanction des infractions en lien avec les inondations. B. AU TITRE DE LA COMMUNICATION ET DE LA SENSIBILISATION 7. Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement est invit√©, en relation avec les Ministres charg√©s de la Communication et de la Culture √† mettre en place un dispositif de communication pour assurer une large diffusion et √† temps des informations utiles, notamment en termes de sensibilisation et d’alerte pr√©coce. 8. Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, en relation avec les autres Ministres concern√©s, prendra toutes les dispositions pr√©paratoires n√©cessaires pour le bon d√©roulement de la journ√©e nationale de lancement de la campagne de pr√©vention et de lutte contre les inondations. C. AU TITRE DES ASPECTS FINANCIERS ET DE LA PASSATION DES MARCH√ČS PUBLICS 9. Le Ministre des Finances et du Budget prendra les dispositions appropri√©es pour r√©sorber les arri√©r√©s de paiement sur les factures dus aux entreprises ex√©cutant des travaux d’assainissement d’eaux pluviales et payer, sans retard, les nouvelles factures. 10. Le Premier Ministre engage le Ministre des Finances et du Budget, en relation avec le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, √† prendre les mesures requises pour diligenter la mise √† disposition des moyens pr√©vus dans le cadre de la Matrice d’Actions prioritaires de Lutte contre les Inondations (MAP). 11. Le Premier Ministre invite le Ministre des Finances et du Budget √† acc√©l√©rer la passation des march√©s d’op√©rations pr√©-hivernage dans les r√©gions et pour les ouvrages de la premi√®re phase du Projet de Gestion des Eaux pluviales et d'Adaptation au Changement climatique (PROGEP 1), situ√©s dans la banlieue dakaroise. D. AU TITRE DES ACTIONS √Ä MENER DURANT L’HIVERNAGE 12. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Urbanisme et des Collectivit√©s territoriales, en relation avec le Ministre charg√© des Transports terrestres, √† veiller √† l’enl√®vement r√©gulier des ordures m√©nag√®res, au d√©sensablement r√©gulier de la voirie et √† la d√©pose des r√©sidus. 13.Le Premier Ministre engage le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, en synergie avec les Ministres charg√©s de l’Int√©rieur, des Finances, des Collectivit√©s territoriales, des Transports terrestres et de l’Education nationale √† : - prendre en charge tous les points critiques d’inondation identifi√©s dans les plans d’actions, en accordant une attention particuli√®re aux points jouant un r√īle strat√©gique sur les plans √©conomique, social, environnemental et de la mobilit√© urbaine et interurbaine ; - pr√©voir un dispositif sp√©cial de gestion des eaux pluviales au niveau des principales cit√©s religieuses en perspective du Magal et du Gamou, ainsi qu’au niveau des centres d’examens scolaires expos√©s aux inondations. 14. Le Premier Ministre invite le Ministre charg√© de l’Energie √† assurer l’installation diligente de descentes √©lectriques pour le pompage, partout o√Ļ c’est n√©cessaire durant toute la p√©riode de l’hivernage. 15.Le Premier Ministre invite le Ministre charg√© des Solidarit√©s √† mobiliser les moyens disponibles pour la prise en charge d’√©ventuels sinistr√©s. E. AU TITRE DE LA S√ČCURIT√Č CIVILE, SANITAIRE ET DE LA PR√ČVENTION DES MALADIES 16. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Int√©rieur, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, √† veiller √† la dotation de tous les points vuln√©rables recens√©s, en paratonnerres et autres √©quipements de protection civile n√©cessaires. 17. Le Ministre de la Sant√© et de l’Action sociale est charg√©, en relation avec les Ministres charg√©s des Finances, de l’Assainissement et des Collectivit√©s territoriales, de mobiliser les moyens n√©cessaires pour la d√©sinfection permanente des zones inond√©es et des bassins de r√©tention d’eaux pluviales. F. AU TITRE DES PERSPECTIVES 18. Le Premier Ministre engage le Ministre charg√© de l’Urbanisme, des Collectivit√©s territoriales et de l’Am√©nagement du Territoire, en relation avec les Ministres charg√©s de l’Assainissement, des Forces arm√©es, de l’Int√©rieur et des Finances √† veiller : - au strict respect de l’interdiction de tout nouveau lotissement et de toute nouvelle construction dans les zones non aedificandi ; - √† la restructuration des quartiers situ√©s dans des zones inondables ; - √† la pr√©servation des zones humides et des voies naturelles de drainage d’eaux pluviales ; - √† la mise en place d’une bonne planification urbaine couvrant la totalit√© du territoire national. 19. Le Premier Ministre engage le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre charg√© de l’assainissement, en relation avec les Ministres concern√©s √† : - renforcer les moyens financiers des structures op√©rationnelles, telles que la DPGI, la BNSP, le G√©nie militaire, l’ANACIM et l’ONAS pour am√©liorer leurs capacit√©s d’intervention ; - prendre en charge la mobilisation des financements pour les travaux pr√©vus sur les sites critiques identifi√©s dans les d√©partements de Kaolack, Saint-Louis et Bakel. G.AU TITRE DE LA COORDINATION, DU MONITORING ET DE L’√ČVALUATION 20. Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement est charg√© d’assurer la coordination et le monitoring de la mise en Ňďuvre des diff√©rents plans d’actions √©labor√©s par les Comit√©s r√©gionaux de Gestion des Inondations et par les structures op√©rationnelles. En particulier, j’instruis toutes les structures publiques et leurs minist√®res de tutelle, √† veiller scrupuleusement √† une coordination √©troite de leurs actions li√©es √† la gestion pr√©ventive et curative des inondations. 21. Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement est charg√©, en relation avec tous les acteurs des inondations, de proc√©der, √† la fin de l’hivernage, √† l’√©valuation globale du dispositif de pr√©vention et de gestion des inondations mis en Ňďuvre cette ann√©e, pour en mesurer la performance et proposer une nouvelle approche plus efficiente, plus r√©siliente et durable. 22. Le Premier Ministre engage le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement, en relation avec le Ministre charg√© de l’Assainissement et tous les autres Ministres concern√©s, √† assurer le suivi de la mise en Ňďuvre des d√©cisions issues de ce Conseil interminist√©riel et √† lui faire le compte rendu r√©gulier.
Conseil interminist√©riel sur la pr√©paration des examens et concours de l'ann√©e scolaires 2023-2024: Relev√© des d√©cisions de Monsieur le Premier Ministre Ousmane SONKO Le Premier Ministre Ousmane SONKO a pr√©sid√©, samedi 18 mai 2024 √† la Sph√®re minist√©rielle Habib THIAM de Diamniadio, un conseil interminist√©riel sur la pr√©paration des examens et concours de l'ann√©e scolaire 2023-2024. Cette rencontre a permis de relever les d√©cisions suivantes: A. AU TITRE DU CONVOYAGE, DE LA SECURISATION DES EPREUVES ET DES CENTRES D’EXAMENS. 1. J’engage les Ministres charg√©s de l’Education nationale, de l’Enseignement sup√©rieur et de la Formation professionnelle, en relation avec les Ministres des Forces Arm√©es, de l’Int√©rieur, des Collectivit√©s territoriales et des Transports terrestres √† : proc√©der √† la mutualisation des ressources et moyens logistiques pour assurer le convoyage s√©curis√© des √©preuves d’examen ; assurer la s√©curit√© des centres d’examen et des personnels mobilis√©s. 2. J’engage les Ministres charg√©s de l’Education nationale, de l’Enseignement sup√©rieur, de la Formation professionnelle, de l’Assainissement, des Collectivit√©s territoriales et de l’Environnement, en collaboration avec les communaut√©s, √† assurer la mise en √©tat et la propret√© des centres d’examen. 3. J’invite les Ministres en charge de l’Energie, de l’Hydraulique et de l’assainissement, en relation avec les Ministres charg√©s de l’organisation des examens et concours, et le Ministre charg√© des Collectivit√©s territoriales √† assurer : l’approvisionnement en eau et la mise hors d√©lestage des centres d’examen ; la mise sur pied d’un dispositif de pr√©vention des inondations durant toute la p√©riode des examens scolaires. B. AU TITRE DU DEROULEMENT DES EXAMENS 4. J’engage le Ministre de l’Education nationale, en relation avec le Ministre de l’Int√©rieur et de la S√©curit√© publique et le Ministre charg√© des collectivit√©s territoriales, √† mettre en place un dispositif de recueil d’identit√© des √©l√®ves inscrits √† l’examen du CFEE et ne disposant pas de pi√®ce d’√©tat civil, aux fins de constituer une base de donn√©es √† exploiter en vue de corriger cette situation. 5. J’engage le Ministre de l’Education nationale, en relation avec le Ministre charg√© de l’enseignement sup√©rieur et le Ministre de l’Int√©rieur et de la S√©curit√© publique, √† approfondir l’analyse du rejet des dossiers d’√©l√®ves au titre de baccalaur√©at et, le cas √©ch√©ant, faire proc√©der aux r√©gularisations n√©cessaires avant le d√©marrage des √©preuves. 6. J’engage les Ministres charg√©s de la Justice et des Collectivit√©s territoriales, en collaboration √©troite avec les Maires et leurs associations, √† apporter un traitement intransigeant aux abus sur l’√©tat civil, notamment en identifiant et en sanctionnant les auteurs de contrefa√ßons dans les mairies et leurs complices externes. 7. J’engage le Ministre de la Sant√© et de l’Action sociale, en relation avec les Ministres concern√©s, √† mettre en place un dispositif op√©rationnel de prise en charge sanitaire des candidats et de tous les personnels mobilis√©s autour des examens et concours, durant les √©preuves physiques, les jours d’examen et de proclamation des r√©sultats. 8. J’engage les Ministres charg√©s de l’Education nationale, de l’Enseignement sup√©rieur et de la Formation professionnelle, √† mettre sur pied, dans tous les centres d’examen, un dispositif op√©rationnel de prise en charge des candidats et des personnes √† besoin sp√©cifique. C. AU TITRE DES ASPECTS FINANCIERS 9. J’engage le Ministre des Finances et du Budget, en relation avec les Ministres charg√©s de l’Education nationale, de l’Enseignement sup√©rieur et de la Formation professionnelle, √† mobiliser les ressources financi√®res n√©cessaires pour la prise en charge correcte des besoins d’organisation des examens et concours, notamment en : cr√©ditant la caisse d’avance pour le paiement des indemnit√©s de d√©placement des correcteurs, des pr√©sidents de Jury du BAC, d’EPS, du bac g√©n√©ral et technique ; augmentant le Fonds d’Appui √† l’Examen du Baccalaur√©at (FAEB), au prorata de l’√©volution de l’effectif de candidats ; soldant le passif de 2023 des frais de mission li√©s aux examens et concours (indemnit√©s et d√©placements). 10. J’engage le Ministre de la Formation professionnelle, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, √† prendre les dispositions appropri√©es, pour assurer la disponibilit√© de la mati√®re d’Ňďuvre (intrants p√©dagogiques) pour les examens professionnels et techniques. 11. J’engage le Ministre en charge de l’Education nationale, en relation avec le Ministre charg√© de la Fonction Publique, le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre charg√© du Num√©rique √† mettre en place un guichet unique pour : vider toutes les instances des arr√™t√©s d’admission aux examens professionnels avant le 30 juin 2024 ; prendre les dispositions n√©cessaires pour payer les frais de mission li√©s aux examens et concours (indemnit√©s et d√©placements), au plus tard le 30 novembre 2024, conform√©ment aux engagements pris avec les partenaires sociaux. D. AU TITRE DES PERSPECTIVES ET DU SUIVI DE LA MISE EN ŇíUVRE DES DECISIONS 12. J’engage le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement et le Ministre de l’Education nationale, √† examiner l’opportunit√© de recourir √† l’Imprimerie nationale du S√©n√©gal et √† l’Imprimerie du Minist√®re de l’Education nationale (IMPRIMEN), pour l’impression des √©preuves des examens et concours nationaux. 13. J’engage le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement, en relation avec les Ministres charg√©s de l’Education nationale, des Collectivit√©s territoriales, de l’Int√©rieur, de l’Enseignement sup√©rieur, de la Formation professionnelle, de la Sant√©, de la Justice, des Affaires √©trang√®res et du Num√©rique, √† programmer avant la fin du mois de juillet, une r√©union interminist√©rielle sur la question de l’Etat civil dans les √©coles. 14. J’engage les Ministres charg√©s de l’Education nationale, de l’Enseignement sup√©rieur, de la Formation professionnelle, en relation avec les Ministres charg√©s du Num√©rique et des Collectivit√©s territoriales √† : √† entreprendre la digitalisation s√©curis√©e de tout le processus d’organisation des examens y compris, la proposition d’un mode op√©ratoire pour le paiement digitalis√© des frais d’examen ; √† mettre en place un syst√®me de num√©risation et d’archivage des dipl√īmes de baccalaur√©at ; 15. J’engage le Ministre de l’Enseignement sup√©rieur, en relation avec les Ministres concern√©s, √† examiner l’opportunit√© de r√©viser du statut juridique de l’Office du Baccalaur√©at en le dotant d’une autonomie administrative et financi√®re. 16. J’engage le Ministre de l’Education nationale, en relation avec le Ministre de l’Enseignement sup√©rieur, √† proc√©der √† l’√©valuation de l’application effective des r√®gles r√©gissant l’organisation et la correction des √©preuves en langue arabe et pour la fili√®re arabo-islamique. 17. J’engage le Ministre de l’Education nationale, en relation avec le Ministre charg√© des Finances, √† examiner les modalit√©s de gestion du Fonds d’appui aux examens et concours. 18. J’engage le Ministre de la Formation professionnelle d’examiner, en relation avec les partenaires sociaux et les structures repr√©sentatives des apprenants, l’opportunit√© de proc√©der √† la suppression des notes √©liminatoires de certaines √©preuves des examens et concours de l’enseignement technique et professionnel. 19. J’engage le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement, en relation avec les Ministres charg√©s de l’Enseignement sup√©rieur, de l’Education nationale, et de la Formation professionnelle, √† assurer le suivi de la mise en Ňďuvre de d√©cisions issues de ce Conseil interminist√©riel, et √† me faire le compte rendu r√©gulier. Date de publication 2024-05-18

KEPPAR GUI DU MARDI 21 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Revue De Presse Du Mardi 21 Mai 2024

dimanche 19 mai 2024

Dévoilons les Maths 1 : Les Mathématiques Africaines

Le tamarin

Ce fruit √©tonnant a de multiples avantages pour la sant√©. Le tamarin est riche en antioxydants qui aident le corps √† pr√©venir le stress oxydatif qui peut entra√ģner divers probl√®mes de sant√©. Des √©tudes ont montr√© qu’il pourrait aider √† am√©liorer votre sant√© cardiaque et h√©patique et m√™me pr√©venir diff√©rents types de cancers
L’Archev√™que de Dakar salue la d√©marche d’humilit√© du pr√©sident de la R√©publique © Agence de Presse Senegalaise ŔāōĮŔÖō™ ō®Ŕąōßō≥ō∑ō© Popenguine, 19 mai (APS) -“J’appr√©cie beaucoup la simplicit√© avec laquelle les choses se sont pass√©es (…), c’est une d√©marche que je salue”, a dit √† l’APS, l’archev√™que de Dakar Monseigneur Benjamin Ndiaye en faisant allusion √† la visite, samedi, du chef de l’Etat Bassirou Diomaye Diakhar Faye dans le nouveau sanctuaire marial √† l’occasion de la 136√®me √©dition du p√®lerinage de Popenguine. ”La spontan√©it√© avec laquelle le pr√©sident est venu sur les lieux du nouveau sanctuaire pour se rendre compte m√™me de l’√©tat d’avancement des travaux, va dans le sens de la proximit√© vis-√†-vis des populations’’, a magnifi√© le religieux. Accompagn√© d’une de ses √©pouses, le pr√©sident de la R√©publique Bassirou Diomaye Diakhar Faye s’est rendu samedi √† Popenguine. Une visite au cours de laquelle, il a r√©affirm√© l’engagement de l’Etat du S√©n√©gal √† accompagner l’√Čglise catholique. L’archev√™que de Dakar a notamment salu√© la d√©marche de l’Etat du S√©n√©gal consistant √† √™tre “proche des diff√©rentes communaut√©s religieuses” du pays. ‘’Le S√©n√©gal a encore besoin de justice et de paix pour pouvoir avancer”, a-t-il rappel√©, en √©voquant le th√®me de cette ann√©e : “Avec Marie notre m√®re, marchons ensemble pour un S√©n√©gal de justice et de paix”. L’archev√™que de Dakar a sugg√©r√© l’id√©e de tout b√Ętir “sur la confiance, la justice et la paix” dans une perspective “d’apporter des solutions aux probl√®mes des jeunes”. DOB/MK/SMD

A QUI LE MARI ! - Film Burkinabè -

vendredi 17 mai 2024

Chemin du P.D.G

Regard sur le passé, Pt. 2

Regard sur le passé, Pt. 1

Conférence Ousmane Sonko et Jean-Luc Mélenchon

La déclaration d'amour d'Houleye Mane à SONKO "je veux épouser cet homme"

√Čchange Tendus Entre Pa Assane Et Aliou Sow : " C'est Faux Sonko N'a Pas...

17th May 2024 Makkah Jumu'ah Salaah Sheikh Baleelah

17th May 2024 Makkah Jumu'ah Adhaan al Thaani Sheikh Sami Rayes

Pr BASSIROU DIOMAYE FAYE À ACCRA | Coopération, interaction sous régiona...

Revue de presse Ahmed A√Įdara du Vendredi 17 Mai 2024

mercredi 15 mai 2024

LE JOURNAL T√ČL√ČVIS√Č DE 20H - MERCREDI 15 MAI 2024

KEPPAR GUI DU MERCREDI 15 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Conseil des ministres du 15 mai 2024 Le Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE a pr√©sid√©, ce mercredi 15 mai 2024, la r√©union hebdomadaire du Conseil des ministres, au Palais de la R√©publique. A l’entame de sa communication, le Pr√©sident de la R√©publique a mis l’accent sur le secteur de l’artisanat qui est un des moteurs de la vie √©conomique et sociale du S√©n√©gal. Le Chef de l’Etat a indiqu√© que l’artisanat contribue au d√©veloppement de l’apprentissage des jeunes et √† la vulgarisation d’un savoir-faire national. D√®s lors, le Pr√©sident de la R√©publique a demand√© au Gouvernement d’acc√©l√©rer les r√©formes juridiques et financi√®res n√©cessaires pour inscrire l’artisanat dans la dynamique d’une croissance √©conomique endog√®ne et d’un entreprenariat national porteur de progr√®s social. Pour le Pr√©sident de la R√©publique, les politiques de l’Etat dans le secteur de l’artisanat et la strat√©gie industrielle qui en d√©coulent devront s’inscrire harmonieusement dans le PROJET d’un S√©n√©gal souverain, juste et prosp√®re. D’ailleurs, le Chef de l’Etat a inform√© le Conseil qu’il recevra, prochainement, avec le Premier Ministre et le Ministre en charge de l’artisanat, les pr√©sidents des quatorze (14) Chambres des m√©tiers du S√©n√©gal. Evoquant la question de la valorisation √©conomique et sociale de notre patrimoine culturel, le Chef de l’Etat a relev√© que celle-ci passe d’abord par la promotion de nos langues nationales, nos valeurs culturelles, ainsi que la cr√©ation litt√©raire et artistique. Le Pr√©sident de la R√©publique a d’ailleurs magnifi√© l’apport de tous nos artistes, hommes et femmes de culture dans la stabilit√© sociale et le rayonnement international du S√©n√©gal. Le Chef de l’Etat, premier Protecteur des Arts et des Lettres du S√©n√©gal au vu de la Constitution, a ainsi demand√© au Gouvernement d’accorder une attention particuli√®re aux aspirations des acteurs du secteur de la culture dans toutes ses composantes mais √©galement de veiller √† la capitalisation et au d√©veloppement de l’expression litt√©raire, culturelle et artistique sur l’√©tendue du territoire national. Il a invit√© √† la d√©finition consensuelle avec les acteurs, d’un agenda culturel national coh√©rent et maitris√© capable de positionner le S√©n√©gal en un v√©ritable hub culturel international. Le Pr√©sident de la R√©publique est aussi revenu sur l’imp√©ratif de sauvegarder les b√Ętiments, √©difices et sites historiques sur l’ensemble du territoire national par la mise en place d’un nouveau dispositif de pr√©servation du Patrimoine historique dont le classement doit √™tre actualis√© et vulgaris√©. Au titre de son agenda diplomatique, le Chef de l’Etat a rappel√© la visite d’amiti√© et de travail que Son Excellence Monsieur Paul Kagam√©, Pr√©sident du Rwanda a effectu√©e au S√©n√©gal du 11 au 13 mai 2024. Ce s√©jour a √©t√© ponctu√© par des √©changes fructueux sur la coop√©ration entre les deux pays. Enfin, le Pr√©sident de la R√©publique a inform√© le Conseil qu’il effectuera une visite d’amiti√© et de travail au Nig√©ria et au Ghana, respectivement les 16 et 17 mai 2024. Dans sa communication au Conseil, le Premier Ministre a fait part des mesures envisageables pour la baisse du co√Ľt de la vie, apr√®s consultation des repr√©sentants des producteurs, des commer√ßants, des transporteurs ainsi que des associations consum√©ristes. Les denr√©es vis√©es sont le riz bris√© non parfum√©, le pain, le sucre cristallis√© et l’huile. A la fin de ces concertations, le Premier Ministre remettra un rapport avec des propositions pr√©cises √† Monsieur le Pr√©sident de la R√©publique. Le Premier Ministre a √©galement inform√© le Conseil de la finalisation, par les d√©partements minist√©riels, de leurs plans d’action d’urgence. Le Pr√©sident de la R√©publique a invit√© les Ministres √† en assurer l’ex√©cution diligente, sur la base des ressources disponibles qui leur seront notifi√©es par le Ministre des Finances et du Budget. Le Premier Ministre a, par ailleurs, rendu compte des principales d√©cisions issues de la r√©union interminist√©rielle sur l’√©valuation de la pr√©paration du P√®lerinage √† La Mecque, √©dition 2024 et du Conseil interminist√©riel consacr√© aux pr√©paratifs de la Tabaski 2024. Il a, en outre, fait part des conseils interminist√©riels programm√©s les jeudi 16 et samedi 18 mai 2024, relatifs respectivement √† la pr√©vention et √† la gestion des inondations ainsi qu’√† la pr√©paration des examens et concours 2024. Enfin, le Premier Ministre a √©voqu√© les pr√©paratifs de sa D√©claration de Politique G√©n√©rale. AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES le Ministre de l’Int√©gration africaine et des Affaires √©trang√®res a fait une communication sur la situation internationale; le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux a fait une communication sur le traitement judiciaire du rapport de la Cour des Comptes portant sur la gestion des fonds COVID ; Le Ministre de la Communication, des T√©l√©communications et du Num√©rique a fait une communication sur la plateforme de gestion des offres d’emploi de l’administration ; le Ministre de l’Urbanisme, des Collectivit√©s territoriales et de l’Am√©nagement des Territoires a fait une communication sur le personnel des collectivit√©s territoriales ; le Ministre de l’Agriculture, de la Souverainet√© alimentaire et de l’Elevage a fait une communication sur les pr√©visions pluviom√©triques, la pr√©paration de la campagne de production agricole 2024 et le suivi des exportations de produits horticoles. AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES Le Pr√©sident de la R√©publique a pris les d√©cisions suivantes : Monsieur Mamadou DIOP, Magistrat, matricule de solde num√©ro 603 274/J, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Justice ; Monsieur Alioune A√Įdara NIANG, Administrateur civil principal, matricule de solde num√©ro 510 569/D, est nomm√© Secr√©taire G√©n√©ral du Minist√®re de l’Int√©rieur et de la S√©curit√© publique ; Monsieur Cheikh NIANE, Ing√©nieur √©nerg√©ticien, matricule de solde num√©ro 744291/M, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du minist√®re de l’Energie, du P√©trole et des Mines ; Monsieur Serigne Ahmadou Bamba SY, Ing√©nieur centralien et g√©omaticien, Expert en s√Ľret√© et en management des projets, matricule de solde num√©ro 751 991/B, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re des Infrastructures et des Transports terrestres et a√©riens ; Monsieur Fod√© FALL, Administrateur civil, matricule de solde num√©ro 616 290/R, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Environnement et de la Transition √©cologique ; Monsieur Mamadou Camara FALL, Inspecteur du Travail et de la S√©curit√© sociale, matricule de solde num√©ro 515 710/C, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Formation professionnelle ; Monsieur Baboucar Mboundor NGOM, Administrateur civil, matricule de solde num√©ro 661 345/C, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Hydraulique et de l’Assainissement ; Madame Fatou Bintou NDIAYE, Magistrat, matricule de solde num√©ro 616 187/K, est nomm√©e Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Communication, des T√©l√©communications et du Num√©rique ; Monsieur Fary SEYE, Administrateur civil principal, matricule de solde num√©ro 510493/F, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Enseignement sup√©rieur, de la Recherche et de l’Innovation ; Monsieur Makhtar LAKH, Commissaire aux enqu√™tes √©conomiques principal, matricule de solde num√©ro 604 656/E, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Industrie et du Commerce ; Monsieur Mamadou Bassirou NDIAYE, Magistrat, matricule de solde num√©ro 513 972/C, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re des P√™ches, des Infrastructures maritimes et portuaires ; Monsieur Ndiogou DIOUF, Economiste, matricule de solde num√©ro 653 779/E, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Famille et des Solidarit√©s ; Monsieur Abdoulaye GUEYE, Conseiller en Planification de classe exceptionnelle, matricule de solde num√©ro 602 820/B, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re Travail, de l’Emploi et des Relations avec les Institutions ; Madame Mame San√© NDIAYE, Administrateur civil, matricule de solde num√©ro 624 552/F, est nomm√©e Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Urbanisme, des Collectivit√©s territoriales et de l’Am√©nagement des Territoires ; Madame Khady Diop MBODJI, Inspecteur principal de l’Enseignement √©l√©mentaire de classe exceptionnelle, matricule de solde num√©ro 515 822/A, est nomm√©e Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Education nationale ; Monsieur Serigne MBAYE, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde num√©ro 516 909/H, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Sant√© et de l’Action sociale ; Madame Thioro Mbaye SALL, Inspecteur du Travail et de la S√©curit√© sociale de classe exceptionnelle, matricule de solde num√©ro 604 145/H, est nomm√©e Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Fonction publique et de la R√©forme du Service public ; Monsieur Moussa DIAGNE, Administrateur civil, matricule de solde num√©ro 518 911/C, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Jeunesse, des Sports et de la Culture ; Monsieur Ousmane MBAYE, Commissaire principal aux enqu√™tes √©conomiques, matricule de solde num√©ro 606 932/D, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de l’Agriculture, de la Souverainet√© alimentaire et de l’Elevage ; Monsieur Gorgui NDIAYE, Administrateur civil principal, matricule de solde num√©ro 606 940/G, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re de la Microfinance, de l’Economie sociale et solidaire ; Monsieur Mouhamadou Moustapha THIOUNE, Administrateur civil principal, matricule de solde num√©ro 608 875/H, est nomm√© Secr√©taire g√©n√©ral du Minist√®re du Tourisme et de l’Artisanat ; Madame A√Įssatou MBODJ, Docteur en gouvernance territoriale, est nomm√©e D√©l√©gu√©e g√©n√©rale √† l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), en remplacement de Madame Mame Aby SEYE ; Monsieur Amadou Mbaye GUISSE, Magistrat, est nomm√© Agent Judiciaire de l’Etat, en remplacement de Monsieur Yoro Moussa DIALLO ; Monsieur Habib SY, Commissaire aux Enqu√™tes √©conomiques √† la retraite, est nomm√© Pr√©sident du Conseil d’administration de la Soci√©t√© nationale d’Electricit√© (SENELEC), en remplacement de Monsieur Serigne Mbaye DIA ; Monsieur Elimane POUYE, Inspecteur des Imp√īts et des Domaines, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© de Gestion et d’Exploitation du Patrimoine B√Ęti de l’Etat (SOGEPA SN), en remplacement de Monsieur Yaya Abdoul KANE ; Monsieur Babo Amadou BA, titulaire d’un Doctorat en Sciences de Gestion, est nomm√© Directeur g√©n√©ral du Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique (3FPT), en remplacement de Madame Sophie DIALLO ; Monsieur Ndane DIAGNE, titulaire d’un MBA en Audit et Contr√īle de Gestion, est nomm√© Directeur de la Soci√©t√© nationale de Commercialisation des Ol√©agineux du S√©n√©gal (SONACOS SA), en remplacement de Monsieur Kibily TOURE ; Monsieur Abdou DIOUF, ing√©nieur statisticien, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence nationale de la Statistique et de la D√©mographie (ANSD), en remplacement de Monsieur Aboubacar S√©dikh BEYE ; Monsieur Isidore DIOUF, Expert-comptable, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© S√©n√©gal Num√©rique SA, en remplacement de Monsieur Cheikh BAKHOUM ; Monsieur Lamine NIANG, Titulaire d’un Dipl√īme d’Etudes Sup√©rieures (DESS) en Technologie √©ducative, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© S√©n√©galaise de Presse et de Publication Le Soleil, en remplacement de Monsieur Yakham MBAYE ; Monsieur Dame MBODJ, titulaire d’une Maitrise en Anglais, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© de Gestion des Infrastructures Publiques dans les P√īles Urbains de Diamniadio et du Lac Rose (SOGIP SA), en remplacement de Monsieur Mamadou FAYE ; Monsieur Lamine Barra LO, Docteur d’Etat en Science politique et S√©curit√©, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Office National de Formation Professionnelle (ONFP), en remplacement de Monsieur Souleymane SOUMARE ; Monsieur Toussaint MANGA, M√©decin, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Loterie Nationale S√©n√©galaise (LONASE), en remplacement de Monsieur Abdourahmane BALDE ; Monsieur Diouma KOBOR, Professeur titulaire des Universit√©s, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence nationale pour les Energies Renouvelables (ANER), en remplacement de Monsieur Tamsir NDIAYE ; Monsieur Serigne Fall GUEYE, Titulaire d’un Master 2 en Communication, est nomm√© Directeur g√©n√©ral du Grand Th√©√Ętre national, en remplacement de Monsieur Ansoumane SANE ; Monsieur Adama NDIAYE, Maitre de Conf√©rences titulaire des Universit√©s, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence s√©n√©galaise de Promotion Touristique (ASPT), en remplacement de Monsieur Papa Mahawa DIOUF ; Monsieur Babacar NDIAYE, Avocat, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© nationale de Recouvrement (SNR), en remplacement de Monsieur Bassirou NGOM ; Monsieur Cheikh Ibrahima NDIAYE, Ing√©nieur des Ponts et Chauss√©es, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© nationale de Gestion du Patrimoine du Train Express R√©gional (SENTER SA), en remplacement de Monsieur Abdou Nd√©n√© SALL ; Monsieur Seydina Oumar TOURE, Titulaire d’un Master 2 en Droit Public, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence d’Assistance √† la S√©curit√© de Proximit√© (ASP), en remplacement de Monsieur Mamadou Salif SOW ; Monsieur Ndiaga BASSE, Titulaire d’un Doctorat en Management des Affaires, est nomm√© Directeur g√©n√©ral Agence nationale de l’Aviation Civile et de la M√©t√©orologie (ANACIM), en remplacement de Monsieur Sidy GUEYE; Monsieur Samba KA, Maitre de conf√©rences titulaire √† l’Universit√© du Sine Saloum El Hadj Ibrahima NIASS, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence nationale de l’Aquaculture (ANA), en remplacement de Madame Tening SENE ; Madame Fatima MBENGUE, titulaire d’un Master 2 en Marketing social, est nomm√©e Directeur g√©n√©ral de l’Office national des Pupilles de la Nation (ONPN), en remplacement de Monsieur Alpha KOUNTA ; Monsieur Diam√© SIGNATE, titulaire d’un Master 2 en Droit et Administration des Collectivit√©s locales, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence de D√©veloppement Local (ADL), en remplacement de Monsieur Abdoulaye NDAO ; Madame Souk√®ye DIOP, Ing√©nieur en B√Ętiment et Travaux publics (BTP), est nomm√©e Directeur g√©n√©ral du Fonds d’Entretien Routier Autonome (FERA), en remplacement de Monsieur Papa Ibrahima FAYE ; Madame Sinna Amadou GAYE, titulaire d’un Master 2 en Gestion de Projets, est nomm√©e Directeur de l’Agence nationale pour l’Emploi des Jeunes (ANPEJ), en remplacement de Monsieur Tamsir FAYE ; Madame Mari√®me Soda NDIAYE, titulaire d’un Master 2 en Sant√© et Environnement, est nomm√©e Directeur g√©n√©ral du Commissariat √† la S√©curit√© Alimentaire et √† la R√©silience, en remplacement de Monsieur Ibrahima DIAO ; Monsieur Babacar DIOP, Docteur en Sciences de l’Education, est nomm√© Directeur du Centre R√©gional des Ňíuvres Universitaires de l’Universit√© Gaston Berger de Saint-Louis, en remplacement de Monsieur Ahmadou Bamba KA ; Monsieur Ibba SANE, Ing√©nieur en Planification Economique et Gestion des Organisations, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence nationale de Relance des Activit√©s Economiques et Sociales en Casamance (ANRAC), en remplacement de Monsieur Ansou SANE ; Monsieur Modou Mb√©ne DIOP, titulaire d’une Maitrise en Langue Etrang√®re Appliqu√©e option Affaires et commerce international, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Agence s√©n√©galaise de Promotion des Exportations (ASEPEX), en remplacement de Madame Zahra Iyane THIAM ; Monsieur Bassirou DIOUF, Ing√©nieur en √©lectrotechnique, est nomm√© Directeur g√©n√©ral du Centre national de Qualification Professionnelle (CNQP), en remplacement de Monsieur Augustin NDIAYE ; Madame Diarra SOW, titulaire d’un Master 2 en G√©ographie, option gestion int√©gr√©e de l’Eau, est nomm√©e Directeur g√©n√©ral de l’Office des Lacs et Cours d’eau, en remplacement de Monsieur Alioune Badara DIOP ; Monsieur Cheikh Ahmet Bassirou SANE, titulaire d’un Doctorat en Ecologie et Gestion des Ecosyst√®mes, est nomm√© Directeur de l’Horticulture, en remplacement de Monsieur Macoumba DIOUF. Date de publication 2024-05-15

Ces citations emblématiques et profondes de Bob Marley qui ne laissent p...

Revue de presse Ahmed A√Įdara du Mercredi 15 Mai 2024

mercredi 8 mai 2024

MAR SECK | NO QUIERO LIOS

MAR SECK Y CAMOU YANDE | LOLA LIVE

MAR SECK | SALSA MBALAX LIVE | MATHIATI

MAR SECK - Vagabonde "from Super Cap-Vert to Number One de Dakar"

LE JOURNAL TELEVISE DE 20H - MERCREDI 08 MAI 2024

Pape Al√© Niang : « Je suis DG de la RTS mais … »

Première sortie de pape Alé Niang après sa nomination à la tête de la rts

Dagotte / Diandioly - Etoile de Dakar 1980

Star Band de Dakar - Mamadou Bitique

STAR BAND DE DAKAR-NABOLINATA

Baye ma lamine Dara (Folklore Sénégalais) - Star Band de Dakar

Number One du Sénégal - 8 mai, hommage à Mar Seck

KEPPAR GUI DU MRCREDI 08 MAI 2024 SUR WALF FM 99.0

Conseil des ministres du 08 mai 2024 Le Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE a pr√©sid√©, ce mercredi 08 mai 2024, la r√©union hebdomadaire du Conseil des ministres au Palais de la R√©publique. A l’entame de sa communication, le Pr√©sident de la R√©publique a rappel√© au Gouvernement la place primordiale de la p√™che dans le d√©veloppement √©conomique et social du S√©n√©gal, notamment la p√™che artisanale qui est une source importante de revenus pour une partie de la population. A cet √©gard, le Chef de l’Etat a demand√© au Gouvernement de prendre toutes les dispositions n√©cessaires pour pr√©server les ressources halieutiques et prot√©ger les professionnels de la p√™che artisanale. Pour ce faire, il a appel√© √† la r√©vision du Code de la p√™che maritime et √† son application rigoureuse. Le Pr√©sident de la R√©publique a soulign√©, dans ce cadre, l’imp√©ratif de renforcer les dispositifs de lutte contre les activit√©s de p√™che illicite. Il a, en outre, mis l’accent sur l’urgence de la d√©finition d’une politique nationale de gestion durable des ressources halieutiques par le biais d’un programme sp√©cifique impliquant les chercheurs et des partenaires bien cibl√©s. Apr√®s avoir salu√© la publication, le 06 mai 2024, par le Ministre en charge des p√™ches, de la liste des navires autoris√©s √† p√™cher dans les eaux sous juridiction s√©n√©galaise, le Chef de l’Etat a rappel√© au Gouvernement l’importance qu’il porte √† la transparence dans la gestion du secteur de la p√™che. A ce sujet, il a demand√© l’audit du pavillon s√©n√©galais et l’√©valuation des accords et licences de p√™che. Le Chef de l’Etat a, de plus, requis le recensement et l’√©valuation des interventions, subventions et financements de l’Etat dans le secteur des p√™ches en termes d’infrastructures r√©alis√©es et de soutien aux acteurs. Il a aussi demand√© de veiller au renouvellement et √† la s√©curisation de la flotte de pirogues artisanales. Dans le m√™me sillage, le Pr√©sident de la R√©publique a invit√© le Premier Ministre √† engager avec les acteurs du secteur de la p√™che, des concertations afin de d√©finir un programme d’urgence de relance de la p√™che artisanale et de d√©veloppement de la p√™che industrielle. Par ailleurs, il a indiqu√© la n√©cessit√© de d√©velopper l’aquaculture, source d’emplois, par un maillage du territoire national en centres et stations aquacoles. Evoquant le secteur de l’agriculture, le Chef de l’Etat a rappel√© qu’il est le moteur essentiel pour fonder, sur une base solide, la souverainet√© alimentaire du S√©n√©gal, la croissance √©conomique et la cr√©ation d’emplois d√©cents. En s’inspirant du PROJET, il convient, selon lui, de changer de paradigme en veillant √† la responsabilisation accrue des organisations professionnelles √† la base. C’est tout le sens de la politique de soutien et de relance des structures coop√©ratives traduite par la nomination d’un secr√©taire d’Etat aux Coop√©ratives et √† l’Encadrement paysan. Le Pr√©sident de la R√©publique a demand√© au Ministre de l’Agriculture, de la Souverainet√© alimentaire et de l’Elevage et au Secr√©taire d’Etat aux Coop√©ratives et √† l’Encadrement paysan de proposer la revue et l’actualisation de la loi d’orientation agro-sylvo-pastorale. La r√©vision de cette loi s’inscrit notamment dans une perspective de renforcement de la place fondamentale des organisations professionnelles du monde rural dans la gouvernance de ce secteur vital. Parlant de la pr√©vention des inondations, le Chef de l’Etat a demand√© au Premier Ministre d’engager, d√®s √† pr√©sent, tous les ministres, services de l’Etat et acteurs territoriaux concern√©s, √† proposer un Plan national de Pr√©vention et de Gestion des inondations. Le Pr√©sident de la R√©publique a invit√©, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement √† veiller dans l’imm√©diat √† l’identification des localit√©s, zones et sites prioritaires en termes de travaux d’am√©nagement pr√©hivernage et de d√©ploiement des moyens d’intervention de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) et du G√©nie militaire. Dans ce cadre, il a demand√© au Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement de faire, sous la supervision du Premier Ministre, une communication hebdomadaire en Conseil des ministres sur le suivi des actions de pr√©vention et de lutte contre les inondations. Au titre de son agenda diplomatique, le Chef de l’Etat a inform√© le Conseil de sa participation au sommet de l’Organisation de la Coop√©ration islamique (OCI) qui s’est tenu les 4 et 5 mai 2024 √† Banjul. Enfin, le Pr√©sident de la R√©publique est revenu sur sa visite de travail et d’amiti√© en R√©publique de C√īte d’Ivoire effectu√©e le mardi 07 mai 2024. Il a, ainsi remerci√© le Pr√©sident Alassane OUATTARA pour l’accueil chaleureux et l’hospitalit√© g√©n√©reuse qu’il lui a r√©serv√©s. Dans sa communication, le Premier Ministre a fait part de la tenue, le vendredi 03 mai 2024, d’un Conseil interminist√©riel consacr√© √† la campagne production agricole 2024. Il a mis l’accent sur la d√©termination du Gouvernement √† op√©rer une rupture syst√©mique au niveau des m√©canismes de subvention afin que les moyens financiers consentis par l’Etat soient effectivement affect√©s aux r√©els ayants-droits. Il a √©galement signal√© l’urgence relev√©e par les acteurs de tenir une r√©union du Conseil sup√©rieur d’orientation agro-sylvo-pastorale qui sera pr√©sid√©e par Monsieur le Pr√©sident de la R√©publique. Le Premier Ministre a aussi inform√© le Conseil de l’√©volution des travaux consacr√©s aux mesures de r√©duction des prix des produits de premi√®re n√©cessit√©, au cadrage du plan d’action d’urgence du Gouvernement et √† la revue g√©n√©rale des programmes, des projets ainsi que du capital humain et des ressources budg√©taires. Il a, par ailleurs, inform√© le Conseil qu’il pr√©sidera une r√©union interminist√©rielle de revue des diligences pr√©paratoires du p√®lerinage √† la Mecque √©dition 2024 et un Conseil interminist√©riel consacr√© √† la pr√©paration de la Tabaski 2024, respectivement les 10 et 14 mai 2024. Enfin, il a fait part des audiences qu’il a accord√©es au Gouverneur de la BCEAO, √† l’Ambassadeur d’Inde au S√©n√©gal et au Ministre en charge de l’agriculture du Royaume d’Arabie Saoudite. Au titre de la communication des ministres : le Ministre de la Communication, des T√©l√©communications et du Num√©rique a fait une communication sur le projet de S√©n√©gal Connect Park (ex PTN) ; le Ministre de la Sant√© et de l’Action sociale a fait une communication sur les projets hospitaliers ; le Ministre de l’Agriculture, de la Souverainet√© alimentaire et de l’Elevage a fait une communication sur le bilan de la campagne de commercialisation de l’arachide 2023/2024, la pr√©paration de la campagne de production agricole 2024 et le suivi des exportations de produits horticoles. Date de publication 2024-05-08

Revue de presse Ahmed A√Įdara du Mercredi 08 Mai 2024

vendredi 3 mai 2024

IncEndie √† Walfadjri : Moustapha Diop Montre l'ampleur des D√©g√Ęts Occasi...

IncEndie : Les Révélations de Pape Sané sur Ce que Les Pompiers les ont ...

Mise au point: Babacar Touré de Kéwoulo demande pardon pour les propos t...

Sonko N'est Pas Venu À Walf Après L'incEndie - Moustapha Diop : " Lima T...

3rd May 2024 Makkah Jumu'ah Adhaan al Thaani Sheikh Sami Rayes

OSIDEA à Rufisque pour former les acteurs économiques sur l'accès à la j...

Conseil des ministres du 02 mai 2024 Le Conseil des ministres s’est tenu ce jeudi 02 mai 2024 au Palais de la R√©publique, sous la pr√©sidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE. A l’entame de sa communication, le Pr√©sident de la R√©publique a adress√©, √† nouveau, ses condol√©ances les plus attrist√©es aux familles des victimes du dramatique accident de la route survenu le jeudi 25 avril 2024 sur l’axe Koungheul-Koumpentoum au village de Yamong. Il a souhait√© un prompt r√©tablissement aux bless√©s qui b√©n√©ficient d√©j√† de la prise en charge de l’Etat. Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil de sa vive pr√©occupation face √† la recrudescence des accidents de la route depuis plusieurs semaines. Le Pr√©sident de la R√©publique a demand√©, aux ministres en charge des transports terrestres, de la gendarmerie et de la police nationale de proposer, sous la supervision du Premier Ministre, un plan d’urgence de pr√©vention et de s√©curit√© routi√®res qui sera ex√©cut√© dans toute sa rigueur et dans les meilleurs d√©lais. Le Chef de l’Etat a, en outre, instruit le ministre en charge des transports terrestres, de proc√©der √† l’√©valuation des actions de l’Agence nationale de S√©curit√© routi√®re (ANASER) et √† l’ajustement de ses interventions en termes de sensibilisation et d’accompagnement des acteurs des transports publics notamment les chauffeurs. A cet effet, il a not√© la n√©cessit√© pour l’Etat de consolider le partenariat avec les acteurs et les syndicats de transport pour intensifier ledit processus et sa g√©n√©ralisation. Dans le m√™me √©lan, le Pr√©sident de la R√©publique a demand√© une √©valuation rapide du syst√®me de gestion des soci√©t√©s publiques de transport notamment de la soci√©t√© Dakar Dem Dikk dont l’audit des activit√©s, des parcs de bus, des ressources humaines, du mod√®le √©conomique et de la gouvernance globale, s’√©rige en priorit√© pour consolider le d√©veloppement du secteur. Il a, de plus, invit√© le ministre des Transports terrestres √† faire le point sur le lancement effectif des activit√©s du Bus Rapid Transit (BRT) et ses modalit√©s d’exploitation et de gestion. D’ailleurs, le Chef de l’Etat a demand√© au Premier Ministre et au ministre en charge des transports terrestres de pr√©parer la tenue, avant fin juillet 2024, des Etats g√©n√©raux des Transports publics pour asseoir les consensus indispensables √† la transformation rapide et int√©grale du transport public. Evoquant la c√©l√©bration de la f√™te du travail, le Pr√©sident de la R√©publique est revenu sur la c√©r√©monie de remise des cahiers de dol√©ances syndicales des centrales des travailleurs pour l’ann√©e 2024 tenue le 1er mai au Palais de la R√©publique. Apr√®s avoir salu√© l’engagement consensuel pour un pacte de stabilit√© sociale durable afin de soutenir la transformation syst√©mique du S√©n√©gal, le Pr√©sident de la R√©publique a f√©licit√© l’ensemble des travailleurs pour leur contribution remarquable √† l’Ňďuvre de construction nationale. Le Pr√©sident de la R√©publique a, ainsi, demand√© au Gouvernement de prendre en charge, sans d√©lais, les diff√©rentes dol√©ances sectorielles des centrales syndicales et de produire un rapport trimestriel de suivi de la prise en charge des requ√™tes. Ce document coll√©gial sera pr√©sent√© en Conseil des ministres par le Ministre du Travail, de l’Emploi et des Relations avec les Institutions. Le Pr√©sident de la R√©publique a, en outre, signal√© la n√©cessit√© de renforcer le dialogue social permanent dans la fonction publique avec une √©valuation concert√©e de l’√©tat des engagements du Gouvernement dans le cadre d’accords sign√©s avec les diff√©rents secteurs de l’Administration. Le Chef de l’Etat a demand√© au Premier Ministre de veiller √† la consolidation du dialogue tripartite Etat-patronat-centrales syndicales pour assurer la stabilit√© sociale et la signature prochaine d’un Pacte social consensuel et durable, indispensable √† la mise en Ňďuvre optimale du Programme de Transformation syst√©mique du S√©n√©gal. Le Chef de l’Etat a aussi demand√©, au Ministre de la Famille et des Solidarit√©s de proc√©der √† la revue syst√©matique des programmes et projets sociaux en vue d’acc√©l√©rer, sous la coordination du Premier Ministre, leur actualisation et leur red√©ploiement sectoriel et territorial dans une dynamique de consolidation soutenue de la justice sociale. Dans cette perspective, le Pr√©sident de la R√©publique a indiqu√© l’urgence d’une actualisation du Registre National Unique (RNU) avant le 30 juin 2024 et de revoir les crit√®res d’√©ligibilit√© et les listes des b√©n√©ficiaires des bourses de s√©curit√© familiale. Le Chef de l’Etat a invit√© le Gouvernement √† instaurer une « Journ√©e de solidarit√© nationale » pour conforter le PROJET d’un S√©n√©gal juste et prosp√®re dans la solidarit√©. Le Pr√©sident de la R√©publique a inform√© le Conseil qu’il participera le vendredi 03 mai 2024, avec une forte d√©l√©gation, √† la 83√®me √©dition du Daaka annuel de M√©dina Gounass. Au titre de son agenda diplomatique, le Pr√©sident de la R√©publique est revenu sur la visite de travail et d’amiti√© qu’il a effectu√©e en R√©publique de Guin√©e Bissau, le mardi 30 avril 2024. Il a remerci√© le Pr√©sident Umaro Sissoco EMBALO pour l’accueil exceptionnel et l’hospitalit√© remarquable qu’il lui a r√©serv√©s. Enfin, le Chef de l’Etat a annonc√© au Conseil sa participation au Sommet de l’Organisation de la Coop√©ration islamique (OCI) qui se tiendra les 4 et 5 mai 2024 √† Banjul, en R√©publique sŇďur de Gambie. Dans sa communication, le Premier Ministre s’est f√©licit√© de la tenue, le samedi 27 avril 2024, du s√©minaire gouvernemental dont le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement pr√©sentera les conclusions et recommandations. Le Premier Ministre a ensuite abord√© les priorit√©s autour desquelles il compte mobiliser l’action gouvernementale aux cours des prochaines semaines. Il s’agit tout d’abord de la proposition de mesures concr√®tes d’att√©nuation de la vie ch√®re, d’un meilleur ciblage des subventions des produits de premi√®re n√©cessit√© et des produits p√©troliers ainsi que de la r√©duction du train de vie de l’Etat. Les actions prioritaires porteront √©galement sur les r√©formes fiscales en vue d’une plus grande √©quit√© et de transparence et sur la r√©forme du syst√®me de r√©mun√©ration dans la fonction publique pour le rendre plus coh√©rent, juste et √©quitable en tenant compte de la soutenabilit√© budg√©taire. Enfin, les mesures prioritaires de la feuille de route du Gouvernement seront √©galement focalis√©es sur la campagne de production agricole 2024, le « Programme 100 000 logements » et la promotion du financement des PME/PMI. L’ensemble de ces mesures devront permettre de pr√©parer le terrain √† la convocation d’un dialogue social en vue d’aboutir √† un pacte fort pour une stabilit√© sociale durable. Par ailleurs, le Premier Ministre a inform√© le Conseil du programme de r√©unions des Conseils interminist√©riels dans les jours √† venir. La premi√®re r√©union se tiendra le vendredi 03 mai 2024 pour aborder les mesures que l’Etat compte mettre en Ňďuvre pour la campagne de production agricole 2024, avec la r√©solution forte de mettre fin √† toutes les d√©rives constat√©es depuis des ann√©es dans la distribution des intrants et du mat√©riel agricole. Enfin, le Premier Ministre a rendu compte au Conseil des audiences qu’il a accord√©es au Pr√©sident de la Commission de l’UEMOA et du chef de la Mission des services techniques du Fonds mon√©taire international s√©journant actuellement √† Dakar. Il est ressorti des √©changes avec la Mission technique du FMI une appr√©ciation satisfaisante relativement au fort engagement des nouvelles autorit√©s pour une meilleure gouvernance √©conomique et sociale. La mission a √©galement relev√© la similitude du programme gouvernemental avec le programme sign√© avec le FMI. AU TITRE DE LA COMMUNICATION DES MINISTRES : le Ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et a√©riens a fait une communication sur les projets prioritaires dans les domaines routiers, ferroviaires et a√©riens ainsi que sur la gestion autorouti√®re et la s√©curit√© routi√®re; le Ministre de l’Agriculture, de la souverainet√© alimentaire et de l’Elevage a fait une communication sur le suivi de la campagne de commercialisation arachidi√®re 2023/2024, la pr√©paration de la campagne agricole 2024/2025 et le suivi des exportations des produits horticoles; le Ministre, Secr√©taire g√©n√©ral du Gouvernement a fait une communication sur les conclusions et recommandations du s√©minaire gouvernemental. AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES Le Pr√©sident de la R√©publique a pris les d√©cisions suivantes : Monsieur Babacar GNING, Ing√©nieur en Finances et Strat√©gie, pr√©c√©demment Directeur g√©n√©ral Adjoint du Fonds Souverain d’Investissements Strat√©giques (FONSIS), est nomm√© Directeur g√©n√©ral du Fonds Souverain d’Investissements Strat√©giques (FONSIS), en remplacement de Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR ; Monsieur Dahirou THIAM, Ing√©nieur en Informatique et T√©l√©communications, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de l’Autorit√© de R√©gulation des T√©l√©communications et des Postes (ARTP), en remplacement de Monsieur Abdou Karim SALL ; Monsieur Assane MBENGUE, Titulaire d’un Master II en Administration des Affaires, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© Dakar Dem Dikk, en remplacement de Monsieur Ousmane SYLLA ; Monsieur Nd√©n√© MBODJ, Ma√ģtre de Conf√©rences titulaire √† l’Universit√© Cheikh Anta DIOP de Dakar, est nomm√© Directeur du Centre des Ňíuvres universitaires de Dakar (COUD), en remplacement de Monsieur Maguette SENE ; Monsieur Ngagne Demba TOURE, Titulaire d’un Master II en Droit et Gouvernance des Energies et des Mines, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© des Mines du S√©n√©gal (SOMISEN), en remplacement de Monsieur Ousmane CISSE ; Madame Aminata SARR, Docteur en Lettres et Sciences humaines, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© anonyme T√©l√©diffusion du S√©n√©gal (TDS-SA), en remplacement de Madame Nafissatou DIOUF; Madame Ndeye Rokhaya THIAM, Titulaire d’un Master II en Droit International, est nomm√©e Directeur g√©n√©ral du Conseil S√©n√©galais des Chargeurs (COSEC), en remplacement de Monsieur Abdoulaye DIOP ; Monsieur Abdoul NIANG, Ing√©nieur Hydraulicien, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© nationale des Eaux du S√©n√©gal (SONES), en remplacement de Monsieur Charles FALL ; Monsieur Mamadou Abib DIOP, Ing√©nieur en G√©nie des proc√©d√©s industriels, Sp√©cialiste en Management d’entreprises, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© Africaine de Raffinage (SAR), en remplacement de Madame Mariame NDOYE DECRAENE ; Monsieur Ibrahima BA, Ing√©nieur √©lectrom√©canicien, est nomm√© Directeur g√©n√©ral de la Soci√©t√© nationale des Chemins de Fer du S√©n√©gal (CFS), en remplacement de Monsieur El Hadji Malick NDOYE. Date de publication 2024-05-02

Revue de presse Ahmed A√Įdara du Vendredi 03 Mai 2024

jeudi 2 mai 2024

LE JOURNAL T√ČL√ČVIS√Č DE 20H – MERCREDI 01 MAI 2024

communiqué du conseil des ministres de ce jeudi 02 mai

LE JOURNAL T√ČL√ČVIS√Č DE 20H - JEUDI 02 MAI 2024

Pape Alé Niang "Pourquoi la réforme de la justice est une exigence pour...

Pape Alé Niang " Il faut ériger un mémorial pour la démocratie au nom de...

Serigne Habib Sy √† ses d√©tracteurs : « taay dal, Diomaye Faye l√† aak Ous...

Revue de presse Ahmed A√Įdara du Jeudi 02 Mai 2024

mercredi 1 mai 2024

5g de sel L’Organisation mondiale de la sant√© recommande une consommation maximale de 2000mg (2g) de sodium par personne et par jour, ce qui √©quivaut √† 5g de sel (puisque 40% du sel est compos√© de sodium). Plus que cela, il est d√©j√† consid√©r√© comme un exc√®s

Michel a construit la seule et unique 2CV en bois motorisée