VIDEO

vendredi 8 novembre 2019

Rissala Le Message VF HD

Conseil des Ministres mer, 06 nov 2019

Conseil des Ministres
Article
mer, 06 nov 2019
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 06 novembre 2019, le Conseil des ministres au Palais de la République.
Le Chef de l’Etat, à l’entame de sa communication a adressé, à l'occasion des célébrations du Maouloud, anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed (PSL), ses salutations et ses meilleurs vœux de bonheur à toute la Oumah islamique. Il a prié, en cette période de dévotion et de ferveur religieuse, pour un Sénégal de paix, de stabilité et de prospérité. Il a par ailleurs remercié le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar SY Mansour, ainsi que les populations de Tivaoune pour leur accueil chaleureux, leur hospitalité durant sa visite de courtoisie dans le cadre du Maouloud
Le Président de la République a, en outre, adressé ses vœux de succès à Madame Aminata MBENGUE NDIAYE, membre du Gouvernement depuis avril 2012, qu’il vient de nommer Présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT). Il a salué son engagement patriotique remarquable et sa loyauté exemplaire et a souhaité, en même temps, la bienvenue à Monsieur Alioune NDOYE, nouvellement nommé Ministre des Pêches et de l’Economie maritime.
Le Chef de l’Etat a abordé la problématique de la sécurité routière en rappelant au Gouvernement que le le dimanche 17 novembre 2019, sera célébrée la journée mondiale du souvenir des victimes de la circulation routière, conformément à la résolution A/RES/60/5 votée le 1er décembre 2005 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Il a informé qu’à l’occasion, il délivrera un message à l’endroit de la communauté nationale et internationale, en attendant la tenue d’un Conseil présidentiel sur la question. Il a affirmé son souhait de faire de 2020, l’année de la sécurité routière qui viendra clôturer la Décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020 décrétée par l’ONU.
Le Président de la République a réaffirmé l’importance qu’il accorde à la protection civile traduite par les importants moyens logistiques dont il vient de doter la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (BNSP) afin de renforcer nos moyens d'intervention en cas d'accidents, de sinistres ou de catastrophes. A ce titre il a signalé l'impératif d'élaborer et de mettre en œuvre une Stratégie nationale de Protection civile (SNPC), à partir d’un diagnostic exhaustif et prospectif des dispositifs institutionnels de prévention et de coordination des interventions existants. A cet égard, il a indiqué la nécessité d’un renforcement opérationnel de la Direction de la Protection civile.
Le Chef de l’Etat, abordant la question de l’enseignement supérieur, a souligné que l’Etat a mobilisé, depuis 2013, des ressources humaines, matérielles et financières notables, pour améliorer durablement les performances du système d'enseignement supérieur et de recherche. Aussi au vu des résultats obtenus et des défis de la recherche, il a demandé au Ministre de l'Enseignement supérieur de prendre des mesures correctives notamment, la préparation, en décembre 2019, d’une réunion présidentielle d'évaluation de la mise en œuvre des décisions issues des concertations nationales sur l'enseignement supérieur et la recherche.
Le Président de la République a, sur la gestion du patrimoine de l’Etat à l’étranger, demandé au Ministre des Affaires étrangères, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, d’engager le recensement exhaustif et l’audit intégral du Patrimoine de l’Etat.
Le Chef de l’Etat, abordant la gestion et le suivi des affaires intérieures, a demandé au Ministre de l'Education - en rapport avec le Ministre de la Santé et de l'Action sociale et le Ministre des Finances - de prendre toutes les mesures urgentes dans le but d'améliorer significativement les conditions sociales d'études et d'encadrement des élèves pensionnaires de l’Institut national de Formation des jeunes Aveugles (INEFJA) de Thiès.
Le Président de la République, poursuivant son intervention, a demandé au Ministre de la Santé d'engager la réflexion sur la mise en place d'un système sécurisé de production locale de médicaments et d’un mécanisme renforcé de régulation de l'approvisionnement du Sénégal en produits pharmaceutiques.
Le Chef de l’Etat, évoquant l’accueil par notre pays le 1er décembre 2019 d’une rencontre sur la dette, a invité les ministres, en charge du suivi du PSE, des Finances et de l’Economie, de prendre toutes les dispositions utiles pour une bonne préparation.
Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda, en informant le Conseil qu’il présidera le jeudi 07 novembre 2019, au camp Dial DIOP, la Journée des Forces Armées. Il participera en outre au Sommet extraordinaire de la CEDEAO prévu le 08 novembre 2019 à Niamey, au Niger et au Forum de Tanger (Maroc) organisé par l’Institut Amadeus les 12 et 13 novembre 2019,
Au titre des communications :
Le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, a fait une communication sur la préparation du Séminaire Intergouvernemental Franco-Sénégalais, et sur l’état de la coopération entre la France et le Sénégal, notamment sur les préparatifs des JOJ de 2022.
Le Ministre de l’Intérieur a rendu compte de son passage à l’Assemblée nationale pour présenter le projet de loi portant report des élections. Il a en outre fait le point sur l’évacuation des immeubles des Maristes.
Le Ministre des Finances et du Budget a fait le point sur l’exécution du budget.
Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur sa participation du 22 au 23 octobre à Tokyo, à la cérémonie d’intronisation de sa Majesté NARUTO, nouvel Empereur du Japon. Il a également rendu compte de sa participation, le 29 octobre 2019 au 3ème forum économique de Ryhad et proposé l’élaboration de développement du secteur privé national pour accompagner la mise en œuvre de la phase deux du PSE.
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait le point sur la situation de la pluviométrie, et de la production agricole de l’année 2019, qui est sensiblement identique à celle de l’année dernière. Il a également fait la situation sur la commercialisation de l’arachide.
Le Ministre des Infrastructures et des Transports terrestre a fait une communication sur l’exploitation de la voie métrique renouvelée sur le tronçon Dakar-DiamNiadio. Il a en outre fait le point sur les constructions des ouvrages du TER, et indiqué la nécessité de l’arrêt de tout trafic sur le tronçon concerné, pour finaliser les travaux en cours.
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :
-      Le projet de loi relatif à la prévention et la réduction de l’incidence sur l’environnement des Produits plastiques ;
-      Le projet de loi relatif à la création et à la promotion de la startup au Sénégal ;
-      Le projet de décret relatif aux fréquences radioélectriques.
Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions suivantes :
Madame Astou DIOUF,juriste, Matricule de Solde 615889/A précédemment conseiller technique N°1 du Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, est nommée Directrice de l’Equité et du Genre au Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, en remplacement de Madame Absa Ngom Wade, appelée à d’autres fonctions.

jeudi 31 octobre 2019

FACE A FACE Ousmane Sonko et Pape Alé Niang

Voici la chronique du 30 octobre 2019

Conseil des Ministres mer, 30 oct 2019


Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 30 octobre 2019, le Conseil des ministres au Palais de la République.
Le Chef de l’Etat a, à l’entame de sa communication, informé le Conseil sur la cérémonie commémorative du 70 ème anniversaire de la création de la Maison d’Edition Présence Africaine par notre compatriote feu Alioune Diop, qu’il a présidée ce 25 octobre à Paris. Il a rendu un vibrant hommage à ce grand homme de culture pour son rôle visionnaire et sa contribution fondamentale dans le combat pour l’affirmation de l’identité culturelle négro-africaine et la revendication de l’indépendance des pays d’Afrique.
Le Président de la République a, par ailleurs, réaffirmé la place primordiale qu’il accorde à la culture dans le Plan Sénégal Emergent. Il a réitéré ses instructions relatives à la construction de l’Ecole nationale des Arts et de la Culture (ENAC) et à la réalisation d’infrastructures culturelles multifonctionnelles et modernes sur l’ensemble de territoire national. Il a engagé, à cet égard, le Ministre de la Culture à finaliser le projet de Bibliothèque nationale, qui doit tenir compte de la transition vers la société numérique. Dans le même ordre d’idées, il a demandé aux ministres concernés de veiller à l’édification, dans les délais retenus, du Mémorial de Goré-Almadies et du Hall des arts. Il a notamment insisté sur la mise en œuvre rapide des programmes présidentiels « Villes créatives » et de construction de « Maisons de la Jeunesse et de la Citoyenneté » à l’échelle des départements du pays.
Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, abordé l’environnement des affaires en magnifiant les résultats encourageants du Sénégal dans le classement Doing Business 2020 caractérisés par un bond de 18 places, faisant passer notre pays de la 141 ème à la 123 ème place sur 190 pays évalués. Il adans cet élan, exhorté le Gouvernement à poursuivre les réformes majeures pour améliorer durablement l’environnement des affaires au Sénégal et consolider l’attractivité et la compétitivité de notre économie. Il a, en outre, demandé au Ministre de l’Economie de préparer la tenue, en décembre 2019, d’un Conseil Présidentiel de l’Investissement (CPI), moment fort de dialogue constructif entre le Chef de l’Etat et le secteur privé national.
Le Président de la République a rappelé l’importance accordée à l’employabilité des jeunes et la formation professionnelle, salué les résultats encourageants obtenus entre 2017 et 2019, notamment au niveau du Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique (3FPT) avec des financements importants et exceptionnels. Il a demandé au Ministre de la formation professionnelle d’attacher une priorité particulière à la répartition territoriale équitable des soutiens aux formations et à l’évaluation dynamique des impacts sur l’emploi des jeunes des différents programmes et projets de formation professionnelle et technique.
Le Chef de l’Etat, abordant les affaires intérieures, a informé le Conseil de la célébration du Maouloud, anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed (PSL), qui sera organisé dans la nuit du 09 au 10 novembre 2019. A cet effet, il a demandé au Ministre de l’Intérieur de faire prendre toutes les dispositions requises, en relation avec les services impliqués, en vue du déroulement, dans les meilleures conditions, des célébrations sur l’ensemble du territoire national. Ilse rendra à Tivaouane dans cette perspective, la semaine à venir.
Le Président de la République a saisi l’occasion de la Toussaint, pour adresser ses ferventes prières aux disparus et marquer toute la solidarité de la Nation à la communauté chrétienne.
Le Chef de l’Etat est revenu sur sa politique de baisse des loyers initiée en 2013. A ce titre, il a rappelé ses instructions lors du Conseil des ministres du 28 septembre 2016 portant sur l’évaluation de l’application de la loi n° 2014 - 04 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers à usage d’habitation. A cet égard, il a demandé au Ministre du Commerce, en rapport avec les ministres chargés des finances et de l’Habitat, d’intensifier les actions de régulation des loyers par la mise en place d’un dispositif consensuel et opérationnel réglementant les activités immobilières sur l’ensemble du territoire national.
Au titre de l’accélération du renouvellement du collecteur d’eaux usées de Hann - Fann, il a demandé aux Ministres chargés de l’Intérieur, des Finances, de l’Assainissement, de prendre toutes les mesures conservatoires appropriées, afin d’engager, sans délai, toutes les actions urgentes, nécessaires au renouvellement rapide, effectif et progressif.
Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda international, en informant le Conseil de sa participation, le 23 octobre à Oslo, à la 6e Conférence internationale sur les Océans et au premier Sommet Russie-Afrique tenu, le 24 octobre 2019 à Sotchi, en Fédération de Russie.
Au titre des communications :
Le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, a fait une communication sur le suivi des directives formulées lors des dernières séances de Conseil des ministres, sur les progrès du Sénégal dans le classement du Doing Business et sur la rencontre avec des hommes d’affaires allemands.
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la préparation de la campagne de commercialisation de l’arachide.
Le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a fait une communication sur le financement de l’entretien routier et sur la nécessité de réguler le secteur des transports.  Il a également rendu compte   de la mission de la Banque mondiale et des discussions portant sur le financement de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako.
Le Ministre du Tourisme et des transports aériens a informé le Conseil du lancement du "hub intercontinental d’Air Sénégal".                                                                                                
Le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants a informé le Conseil sur la préparation de la commémoration des trente ans de la convention des Nations-Unies sur le droit des enfants.
Le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement a fait le point sur la situation du collecteur des eaux usées de Fann-Hann.
Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable a informé le Conseil sur la tenue de la table ronde sur le « défi de Bonn », organisée à Dakar les 24 et 25 octobre 2019.
Le Ministre des Sports a fait le point sur la gestion des infrastructures sportives.
Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur les avancées de la mise en œuvre des réformes.
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :
Le projet de décret d’application de la loi n°2017-29 du 14 juillet 2017 portant système de récepissé d’Entrepôt de marchandises. à Dakar
Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions suivantes :
Colonel Henry DIOUF est nommé Directeur du Service civique national au ministère de la Jeunesse, en remplacement du Colonel Kisma Mamadou SOW, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

lundi 28 octobre 2019

Conseil des Ministres

Conseil des Ministres
Article
mer, 16 oct 2019
Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a évoqué l’édition 2019 du Grand Magal de Touba. A ce sujet, il a adressé ses remerciements au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé lors de sa visite de courtoisie, en prélude à cet évènement religieux international d’envergure. 
Il a réitéré, dans ce contexte de communion nationale, son engagement résolu pour un Sénégal de paix, de prospérité et de stabilité sociale. 
Le Président de la République a, en outre, félicité toute la communauté mouride pour la construction en cours de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba de Touba. Il a réaffirmé son engagement à soutenir le projet, et à améliorer significativement les systèmes d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable de la cité religieuse. 
Abordant la rencontre, le jeudi 10 octobre 2019, avec les maires et les présidents de Conseil départemental en vue de consolider, dans l’équité et la solidarité, un Sénégal de prospérité et de progrès, le Président de la République a marqué sa ferme volonté de renforcer notre processus de décentralisation et la territorialisation des politiques publiques conformément à sa vision d’un Sénégal Emergent.
A cet égard, le Chef de l’Etat a salué la mobilisation et l’engagement des élus locaux. Il a demandé au Ministre chargé des collectivités territoriales d’examiner, dans les meilleurs délais, le Mémorandum des élus locaux présenté lors de cette rencontre et à lui faire des propositions opérationnelles en relation avec tous les acteurs territoriaux.
Le Président de la République a, dans cet élan, invité les ministres concernés à élargir, à toutes les communes du Sénégal, le Programme d’Appui aux Communes et Agglomérations du Sénégal (PACASEN). Il a par ailleurs informé du portage du  PACASEN rural par le PNDL, et exhorté le Ministre des Collectivités territoriales à veiller à la validation rapide du Plan national d’Aménagement du Territoire.
Le Chef de l’Etat a décidé d’instaurer le 10 octobre de chaque année, « Journée nationale de la Décentralisation », et annoncé la tenue prochaine d’un Conseil Présidentiel sur la Décentralisation.
Au titre de l’amélioration de la mobilité urbaine dans les grandes agglomérations, le Président de la République a demandé au Ministre des infrastructures routières, des transports terrestres et du Désenclavement d’intensifier la mise en œuvre des programmes et projets prioritaires visant la modernisation des systèmes de transport et l’amélioration notable de la mobilité urbaine et péri-urbaine.
Le Chef de l’Etat, a notamment, insisté sur la nécessité de déployer une stratégie intégrée de promotion du transport multimodal, avec l’exploitation du Train Express Régional (TER) et le démarrage du projet Bus Rapid Transit (BRT) dont il lancera les travaux le 28 octobre 2019. Il a également indiqué au Ministre des transports terrestres, l’impératif de de veiller à la situation de la Société nationale « Dakar Dem Dik » ; ainsi que sur le fonctionnement du Petit Train de Banlieue (PTB).
Revenant sur la préparation de la session budgétaire, le Chef de l’Etat a demandé aux membres du Gouvernement, après l’adoption du projet de loi des finances pour l’année 2020, d’assurer une bonne participation à la session budgétaire de l’Assemblée nationale.
Le Président de la République, évoquant la gestion et le suivi des affaires intérieures, a invité le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’innovation à veiller à la situation académique et sociale dans les universités publiques, notamment au niveau des universités Gaston Berger de Saint – Louis, Alioune DIOP de Bambey et Assane Seck de Ziguinchor.
Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, adressé ses chaleureuses félicitations aux joueurs et à l’encadrement de l’équipe nationale, suite à la brillante victoire des lions du Football à la coupe des nations de l’Union des Fédérations Ouest Africaines de Football (UFOA).
Au titre du suivi de la Coopération et des Partenariats, le Président de la République a invité les ministres impliqués à prendre toutes les dispositions urgentes pour accélérer la réalisation du projet de Port du Futur multifonction à Ndayane, adossé à une Zone économique spéciale, qui sera développé par Dubaï Port Word (DP World). Il a ainsi demandé au Ministre des Finances et du Budget (MFB) d’engager toutes les diligences nécessaires à la mise à disposition effective de l’assiette foncière intégrale requise par le développeur.
Le Chef de l’Etat a clos sa communication par son agenda international en informant le Conseil de sa participation à la Conférence d'Oslo sur la protection des océans le 23 octobre, au Sommet Russie-Afrique à Sotchi le 24 octobre et à la cérémonie officielle commémorative du 70èmeanniversaire de la création de la Maison d'édition Présence Africaine à Paris le 25 octobre.
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point sur la situation internationale et a rendu compte de l’état  d’avancement des préparatifs du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique
Le Ministre de l’Energie et du Pétrole a rendu compte de sa participation à la 24ème   édition du Congrès mondial de l’Energie  qui a eu lieu du 09 au 12 septembre 2019 à Abu Dhabi.
Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopérationa fait a fait un rappel sur le système national de planification et rendu compte de l’état d’exécution de la refonte.
Le Ministre de l’Agriculture et l’Equipement rural a fait le point sur la pluviométrie, l’état des cultures et la situation phytosanitaire.
Le Ministre de la Santé a rendu compte de sa participation à Lyon à la 6ème conférence portant sur la reconstitution du fonds mondial.
Le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a rendu compte de l’état d’avancement du port de Ndayane.
Le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement fait une communication sur le l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan de Sauvegarde d’Urgence, retenu par le Sénégal et le Mali, pour la relance de l’Exploitation du réseau ferroviaire Dakar-Bamako.
Le Secrétaire d’Etat, en charge du Réseau ferroviaire a rendu compte de l’exécution des travaux de réhabilitation du pont de Touba Zam-Zam.
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :
  • le projet de loi portant report des élections prévues le 1erdécembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux ;
  • le projet de loi portant Code gazier.
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
Monsieur Ndongo DIENG, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n°604.452/I, précédemment Ministre-Conseiller à l’Ambassade du Sénégal à Addis-Abeba, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Uhuru KENYATTA, Président de la République du Kenya, avec résidence à Nairobi, en remplacement de Monsieur Abdoul Wahab HAIDARA, appelé à d’autres fonctions ;
Monsieur Abdoul Wahab HAIDARA, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n°604.130/L, précédemment Ambassadeur du Sénégal en République du Kenya, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Ram Nath KOVIND, Honorable Président de la République de l’Inde, avec résidence à New Delhi, en remplacement de Monsieur El Hadji Ibou BOYE, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.
Monsieur Oumar BA, Inspecteur de l’Education Populaire, de la Jeunesse et des sports, est nommé Président du Conseil de Surveillance de l’Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille Verte ;
Monsieur Abdou Salam GUEYE, Instituteur, matricule de solde 518 829/C, précédemment Adjoint au Préfet du Département de Kaffrine, est nommé Sous-préfet de l’Arrondissement de Bembou, en remplacement de Monsieur Abasse NDIAYE;
Monsieur Oumar DIBA, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 661 420/A, précédemment Adjoint au Sous-Préfet de l’Arrondissement de Méouane, est nommé Adjoint au Préfet du Département de Kaffrine, en remplacement de Monsieur Abdou Salam GUEYE, appelé à d’autres fonctions. 
Monsieur Mamadou Doudou NGOM, Secrétaire d’Administration, matricule de solde 681 473/A, précédemment Adjoint au Sous-Préfet de l’Arrondissement de Djibanar, est nommé Adjoint au Sous-préfet de l’Arrondissement de Méouane, en remplacement de Monsieur Oumar DIBA, appelé à d’autres fonctions ;
Monsieur Alioune DIOUF, Instituteur, matricule de solde 617 438/C, est nommé Adjoint au Sous-Préfet de l’Arrondissement de Djibanar, en remplacement de Monsieur Mamadou Doudou NGOM, appelé à d’autres fonctions.

Martinique: Le blanchiment en cours des enseignants de l'école primaire

Todos los Goles | USA 1 - 4 Senegal | Mundial Brasil Sub 17 - J 1 | TUDN

vendredi 9 août 2019

Rufisque commune : L'Ief par intérim , M. Megueye GUEYE passe à la loupe...

Plainte contre Gouvernement du Sénégal non assistance...

Revue de Presse Sud fm en français du Vendredi 09 Août 2019

Revue de presse Wolof Ahmed Aidara du Vendredi 09 Aout 2019 ZikFm

Revue de presse Fabrice Nguema Vendredi 09 Aout 2019

Fête de Tabaski: Découvrez la nouvelle méthode d'agression

Examens 2019



: 51,71% de réussite pour le Bfem et 57,30% pour le Cfee

 Les chiffres des examens du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) et du Certificat de Fin d’études élémentaires (Cfee) de l’année 2019 sont publiés.
Publicité
94 841 élèves ont décroché le Bfem sur un total de 188 993 candidats qui ont composé. Le taux de réussite est de 51,71% contre 52,11% l’année dernière. Selon la Rfm, les académies de Ziguinchor et Saint-Louis s’illustrent parmi les meilleurs élèves de la classe avec un taux de réussite respectif de 73,58% et 71,16%. L’académie de Dakar obtient 47,10%, Thiès, 44, 57% tandis que l’académie de Matam a un taux de réussite de 69,51%. Les académies de Rufisque, Kaolack, Fatick et Louga obtiennent respectivement 36,84%, 50, 74%, 45,84% et 49, 27%.
Les résultats du Bfem et du Cfee mieux que ceux du Bac
De son côté, le Cfee a connu un taux d’admission de 57,30% contre 55,51%, en 2018. En fait, 155 617 admis ont été enregistrés sur un total de 276 256 élèves qui ont composé sur l’ensemble du territoire national. L’académie de Dakar a obtenu une bonne note avec 72,51% de réussite. Tout comme pour le Bfem, l’académie de Ziguinchor figure aussi dans le peloton de tête au Cfee avec un taux de réussite de 79,03 %. L’académie de Thiès est à 55, 33%, Saint-Louis enregistre 58,99%, Kaolack obtient 53, 20% et Rufisque est à 56, 34%. Ces résultats du Bfem et du Cfee sont meilleurs que ceux du Bac où la barre des 50% n’a été même atteinte avec un taux de réussite de 37,07%.
IBRAHIMA/SENEGAL7

A l'approche de la Tabaski ou Aïd, le Sénégal se prépare *** BBC Afrique

jeudi 1 août 2019

Conseil des ministres du 31 juillet 2019



Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres.
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a évoqué la question du renforcement de la sécurisation globale et durable du territoire national. A ce titre, il s’est incliné devant la mémoire de l’Adjudant Major Tamsir SANE, Commandant de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Koumpentoum, lâchement assassiné par des malfaiteurs dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019, lors d’une intervention de sa brigade pour repousser les assaillants du bureau de poste de la localité.
Dans ce contexte, le Chef de l’Etat a présenté ses condoléances les plus attristées aux forces de défense et de sécurité, à la gendarmerie nationale, son armée d’origine, à sa famille et à ses proches. Il a souhaité prompt rétablissement aux gendarmes blessés et a demandé au Ministre des Forces armées d’assurer leur prise en charge médicale et sociale intégrale.
Le Chef de l’Etat a, particulièrement, condamné cet acte ignoble et demandé au Ministre de l’Intérieur et au Ministre des Forces Armées de prendre des dispositions afin de retrouver, dans les meilleurs délais, les malfaiteurs et criminels qui seront punis conformément à la loi.
Le Président de la République a, en outre, indiqué l’urgence de renforcer la sécurité sur l’ensemble du territoire national.
A cet effet, il a invité le Gouvernement à développer une stratégie spécifique de lutte contre le grand banditisme dans les centres urbains et périurbains et a demandé aux forces de défense et de sécurité d’œuvrer en synergie avec les populations pour une maitrise du renseignement territorial et une efficacité soutenue des actions de sécurisation.
Le Chef de l’Etat a aussi demandé au Gouvernement en rapport avec l’administration territoriale de tenir une réunion de concertation sur le pilotage, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des actions de sécurisation des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national.
Le Président de la République a également invité le Gouvernement à réfléchir sur l’encadrement de l’exercice et de la modernisation de la sécurité privée au Sénégal.
Au titre de la gestion des eaux pluviales et du suivi des actions préventives de lutte contre les inondations, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de veiller au renforcement du dispositif préventif de gestion des inondations. Il a également invité le Ministre de l'Eau et de l'Assainissement à accentuer la supervision pragmatique des dispositifs de suivi des actions et opérations de lutte contre les inondations, en impliquant notamment les maires des communes.
Abordant le suivi des préparatifs de la fête de Tabaski, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement d’intensifier l’exécution des mesures prises en vue d’assurer l'approvisionnement optimal des points de vente officiels en moutons, et de communiquer sur les efforts consentis par l’Etat pour l'approvisionnement correct des marchés nationaux en moutons et en produits et denrées de première nécessité durant la période de Tabaski.
Revenant sur la stratégie nationale d’exportation des produits agricoles, le Président de la République a demandé au Gouvernement de renégocier, dans les meilleures conditions, les accords conclus avec les partenaires pour l’exportation de l’arachide. Il a, sur ce point, requis la préparation d’un document d'orientation portant « stratégie nationale d'exportation des produits agricoles ».
Au titre du pilotage des urgences nationales durant la saison des pluies, il a rappelé au Gouvernement la nécessité de finaliser les documents permettant au Sénégal de basculer intégralement dans les budgets programmes en 2020.
En ce qui concerne le suivi de la coopération et des partenariats, le Président de la République est revenu sur sa participation au Forum annuel sur l’entrepreneuriat organisé par la Fondation Tony Elumelu qui s’est tenu le 27 juillet 2019 à Abuja. Il s’est félicité du projet d’accord de partenariat que la Délégation à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes va signer avec la Fondation Tony Elumelu, en soutien à l’entreprenariat des femmes et des jeunes.
Clôturant sa communication, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de sa participation, le jeudi 1er août 2019, à Nouakchott, à la cérémonie d’investiture de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh GHAZOUANI, Président nouvellement élu de la République Islamique de Mauritanie.
Au titre des communications :
Le Ministre des Forces armées a fait une communication sur la sécurisation du territoire nationale, les circonstances de l’assassinat et de la mort de l’Adjudant Major Tamsir SANE.
Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur les réformes budgétaires, l’exécution des dépenses publiques.
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait le point sur la pluviométrie et la campagne agricole.
Le Ministre, en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent (PSE) a fait une communication sur le financement des projets de réformes phares du PSE.


Revue de presse wolof de Ahmed Aidara du Jeudi 01 Aout 2019